La Fête de la BD organise le mois de la BD 2021 à Bruxelles avec son affiche signée par Bastien Vivès

Du 10 septembre au 10 octobre 2021, la Fête de la BD fait son grand retour à Bruxelles avec une édition spéciale qui s’étendra sur un mois, rythmée par de nombreuses activités dans plusieurs lieux de la capitale. Cette année, c’est le dessinateur Bastien Vivès qui signe l’affiche de cette édition, un visuel mettant en scène le héros Corto Maltese et qui invite au voyage. L’auteur revisitera, en effet, le personnage légendaire, dans l’album Océan noir, à paraître chez Casterman le 1er septembre prochain. Expositions, chasse aux trésors grandeur nature, séances de dédicaces, il y en aura pour tous les âges et tous les goûts. Sans oublier les incontournables prix Atomium.

Fête de la BD 2021 à Bruxelles

Cette année, comme le signale l’organisation dans son communiqué, afin de répondre au mieux aux mesures sanitaires en vigueur tout en offrant une belle expérience aux visiteurs, la Fête de la BD à Bruxelles sera célébrée durant un mois entier. Quatre semaines pour voyager dans l’univers fascinant des personnages et de leurs auteurs et autrices. Tout au long du mois, les visiteurs de tous âges et en tous genres trouveront leur bonheur grâce à une programmation riche et diversifiée. De la BD classique au roman graphique en passant par les manhwas, le neuvième art sera représenté dans tous ses courants et sous toutes ses formes.

La Corée, invitée d’honneur

Cette année, A l’occasion du 120e anniversaire des relations diplomatiques entre la Corée et la Belgique, la Fête de la BD a le plaisir d’accueillir une invitée de marque, la Corée. Des expositions et animations seront organisées et mettront les artistes Coréens sur le devant de la scène. Une belle opportunité de dépasser les frontières et de découvrir l’univers fascinant du 9e art dans ce magnifique pays.

Les gagnants des prix Atomium dévoilés le 10 septembre

La création BD s’est fragilisée ces dernières années. Il est souvent difficile, pour les professionnels de la bande dessinée, d’en vivre correctement. Afin de soutenir la création et les auteurs, les autorités bruxelloises décernent les prix Atomium de la Bande Dessinée dans le cadre de la Fête de la BD de Bruxelles. Ceux-ci sont, dans leur majorité, remis en espèces pour permettre aux lauréats de financer leur travail. Cette année, 11 prix seront remis.

Sur les 11 catégories, 5 reprennent des nominés. Les voici :

Prix Atomium de la BD citoyenne

  • Dessiner encore de Coco (Les Arènes)
  • Le Plongeon de Vidal et Pinel (Bamboo)
  • Déracinée de Tiffanie Vande Ghinste (Boîte à bulles)
  • Chez Toi de Sandrine Martin (Casterman)
  • En toute conscience de Olivier Peyon et Livio Bernardo (Delcourt)
  • Triso Tornado de Camille Royer et Violette Bernard (Futuropolis)
  • Radium Girls de Cy (Glénat)
  • Ne m’oublie pas de Alix Garin (Le Lombard)
  • Seidou de Virginie Vidal et Xavier Bétaucourt (Steinkis)
  • Piments de Zoisos Tehem (Steinkis)

Prix Atomium des Enfants

Prix Première du Roman Graphique

  • Quitter la Baie de Bérénice Motais de Narbonne (Actes Sud)
  • Le chanteur perdu de Didier Tronchet (Air Libre)
  • Carbone & Silicium de Mathieu Bablet (Ankama)
  • Anaïs Nin – sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff (Casterman)
  • Incroyable de Zabus et Hippolyte (Dargaud)
  • Les Amants d’Hérouville de Yann Le Queffelec et Romain Ronzeau (Delcourt/Mirages)
  • Le Jardin Paris de Gaëlle Geniller (Delcourt/Mirages)
  • Fake Story de Jean-Denis Pendanx et Laurent Galandon (Futuropolis)
  • Radium Girls de Cy (Glénat)
  • Ne m’oublie pas d’ Alix Garin (Le Lombard)

Prix Cognito de la BD historique

  • Anaïs Nin – sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff (Casterman)
  • China Li – 1. Shanghai et 2. L’honorable Monsieur Zhang de Maryse et J.F. Charles (Casterman)
  • Charlotte Impératrice – II. L’empire de Nury et Bonhomme (Dargaud)
  • La Patrie des frères Werner de Philippe Collin et Sébastien Goethals (Futuropolis)
  • La Bombe de Alcante, Bollée et Rodier (Glénat)
  • Vann Nath – Le peintre des Khmers Rouges de Matteo Mastragostino et Paolo Castaldi (La Boite à Bulles)
  • À mains nues de Leïla Slimani et Clément Oubrerie (Les Arènes BD)

Prix Atomium de Bruxelles

Une visite en toute sécurité

Les événements, expos et animations de la Fête de la BD sont évidemment candidats à l’obtention du Brussels Health Safety Label (le label bruxellois de sécurité sanitaire lancé en collaboration avec l’entreprise de certification internationale Socotec au début de l’été). Tout sera organisée dans le respect des règles dictées par le Conseil de concertation. Il sera demandé aux visiteurs d’également respecter les règles d’hygiène de l’organisation basées sur les mesures sanitaires gouvernementales en date de l’événement. Avant de se rendre sur place, ils seront invités à s’en informer sur le site internet de la Fête de la BD.

Fête de la BD 2018 à Bruxelles
Parade des ballons géants. Fête de la BD 2018 à Bruxelles. visit.brussels / Eric Danhier ©