Comédie du Livre 2018, les auteurs BD présents et les rencontres

Un rappel complet des auteurs BD qui seront cette année sur l’Esplanade à Montpellier pour la 33e Comédie du Livre. Infinity 8, la série SF de Trondheim et Vatine (Rue de Sèvres) qui s’expose espace Bagouet fait le plein des auteurs qui ont participé à cette aventure sidérale présents en dédicace. Deux libraires seront présents, Azimuts spécialisé en BD et Sauramps généraliste. On n’oublie pas non plus l’expo Willem à En Traits Libres, ni les rencontres animées par ligneclaire les 25, 26 et 27 mai.

33e Comédie du Livre

Au total ce sont une trentaine d’auteurs qui seront de la fête sur l’Esplanade. En voici la liste sous réserve.

Librairie Azimuts

Librairies Sauramps

  • Olivier Balez – Infinity 8 (vendredi matin, samedi, dimanche)
  • Franck Biancarelli – Infinity 8 (samedi, dimanche)
  • Florence Cestac – Fille des oiseaux (vendredi matin, samedi, dimanche)
  • Fane – Streamliner (vendredi matin, samedi, dimanche)
  • Michel Faure – La Piste cavalière (samedi, dimanche)
  • Ghorbani (dimanche)
  • M. Garcin (dimanche)
  • Nicolas Otero – Confessions d’un enragé (vendredi après-midi, samedi, dimanche)
  • Oto-San (samedi, dimanche)
  • Ruben Pellejero – Corto Maltese (vendredi après-midi, samedi, dimanche)
  • Ptiluc (samedi, dimanche)
  • Atelier Sento (samedi, dimanche)
  • Alex Sierra – Hel’Blar (vendredi après-midi, samedi, dimanche)
  • Olivier Vatine – Infinity 8 (vendredi après-midi, samedi, dimanche)

Les rencontres

Les rencontres animées par ligneclaire à la Comédie du Livre sur le stand des Médiathèques :

Vendredi 25 mai

  • 14h-15h : Entretien avec Virginie Augustin
  • 15h-16h : Entretien avec Martin Trystram
  • 16h-17h : Entretien avec Florence Cestac

Samedi 26 mai

  • 14h-15h : Entretien avec Franck Biancarelli
  • 15h-16h : Entretien avec Dominique Bertail
  • 17h-18h : Entretien avec Pierre Alary

Dimanche 27 mai

  • 13h30-14h30 : Entretien avec Olivier Balez
  • 14h30-15h30 : Entretien avec Alex Sierra
  • 15h30-16h30 : Entretien avec Pellejero