A Sainte-Enimie les 3 et 4 juillet 2021, à la découverte de Laurette Debrichy et aussi de Non-Retour

Plus que quelques jours avant que le Festival BD de Sainte-Enimie 2021 ouvre ses portes au bord du Tarn les 3 et 4 juillet. La BD en Lozère ce sera une trentaine d’auteurs, des animations, des ateliers et des surprises comme la présence de Laurette Debrichy, à la fois dessinatrice, créatrice d’un monde animé sans égal, robotisé, dans un univers japonais bien défini. Sans oublier les prix attribués chaque année dont on publie les nominés ci-dessous.

Felicya Saduki

Il y aura donc aussi à Sainte-Enimie une autrice au talent évident, rare, singulier. Laurette Debrichy, pour les deux tomes de Felicya Saduki, raconte l’aventure d’un groupe musical de jeunes japonaises, un univers certes proche du manga mais qui lui est propre, issu de personnages fabriqués, robotisés avec une imprimante 3D, mis en scène dans des décors faits « maison » puis mis en cases de façon graphique à la manière du roman photos. Ils seront présentés sur la scène de la Salle des dédicaces à Sainte-Enimie. Le tout est en noir et blanc, style oblige avec des tags pour écouter la musique de ce groupe de rock, presque autobiographique. Un monde à découvrir absolument.

Felicya Saduki

Les auteurs de Non-Retour (Dargaud) y seront aussi à Sainte-Enimie en dédicace après une mini-tournée commune parisienne. La guerre d’Algérie, les rapatriés, en ce mois de juillet 1962, le Constellation qui doit rejoindre Marseille va connaître des impondérables qui pourraient bien mettre en jeu la vie de ses passagers.

Jean-Laurent Truc et Olivier Mangin
Jean-Laurent Truc et Olivier Mangin à BDnet Bastille à Paris. Nicolas Thibaudin / Dargaud ®

Les auteurs présents

Il y aura donc Olivier Roman pour Roxelane la Joyeuse, Olivier Berlion pour le tome 2 d’Agata, Philippe Bringel, Eric Hübsch, Jean-Charles Kraehn et Patricia Jambers pour le dernier Gil Saint-André, Gilles Mezzomo, Philippe Luguy, Tatiana Domas, Jean-Marc Stalner, Dominique Rousseau, Chantal Chaillet, Alain Sirvent, Evelyne Jusseaume, Olivier Mangin, Jean-Laurent Truc (et oui de l’autre côté du miroir pour notre album chez Dargaud Non-Retour), Laurent Sieurac, Denis Falque, Skiav, Alain Petitclerc, Sophie Doucet, Val, Antonin Gallo, Fairhid Zerriouh, Philippe Zytka. Les éditions Jarjille et les éditions du Larzac seront aussi de la fête. Et c’est la Librairie le Pré aux Livres de Marvejols qui assurera l’intendance en albums.

Les nominés et nommés

Prix « Jeunesse » CANOË – KID

Décerné par les élèves des cycles 3 des écoles et collèges de Lozère … et d’ailleurs (vote individuel et avis collectif).

Prix Jeunesse du Festival

  • Tatiana DOMAS – Miralda (Farfadilles)
  • Armelle DROUIN – Photo de famille T1 et T2 (Bamboo)
  • Sophie DOUCET – Leila et la face cachée de la lune (Auto édition)
  • Eric SKIAV – Team d’attaque (LJ)

Prix du festival – BULLES DE BURLE : Manga

  • Fairhid ZERRIOUH – Chroniques d’un Manga-ka (Funnybul)
  • LEEN – Shinobi iri (Döschin)
  • Romain HUET – Yggdrasil Sentai (Döschin)
  • Laurette DEBRICHY – Felicya T1 et T3 (Auto édition)

Prix nouveauté – SOURCE DE BURLE

Prix pour l’œuvre intégrale – LÉGENDE

  • Florence MAGNIN
  • Philippe LUGUY
  • Denis FALQUE
  • Laurent SIEURAC