Angel Wings, la couverture du tome 3 et deux planches signées Romain Hugault

Il était à Bruxelles, avec Yann, gare du Midi et le hasard a fait que l’on se croise avec Romain Hugault qui prépare la sortie du tome 3 d’Angel Wings, Objectif Broadway. Alors pour préparer cette sortie en octobre voici la couverture du tome 3 en avance et en prime deux planches originales de l’album.

Romain Hugault et Yann
Gare du Midi à Bruxelles, Romain Hugault et Yann travaillent déjà sur le tome 4. JLT ®

Dans le tome 2 de Angel Wings on avait rejoint le front de Birmanie en 1944 où se bat contre les Japonais le 89th Figther Squadron. Pour cet épisode moins connu que celui des fameux Tigres Volants de Chenault ou des Corsair de « Pappy » Boyington, Yann a ajouté en prime un bel hommage aux pilotes convoyeuses de l’air américaines, les WASP, qui n’auront pas droit après la guerre à la reconnaissance à laquelle leur courage et leur abnégation leur permettaient de prétendre.  L’héroïne c’est Angela Mc Cloud, une WASP pilote de Dakota, qui n’aurait jamais du se retrouver piégée dans la jungle birmane sur l’aérodrome des Burma Banshees, une escadrille sur P40 dont les nez sont décorés d’une tête de mort. Le lieutenant Robbins Clower ne peut résister aux charmes d’Angela alors que débarque un C 46 avec à son bord la très belle Jinx, actrice et pin-up en tournée sur le front. Mais un traître continue à sévir et les P40 se font abattre les uns après les autres. Clower est descendu par les Japonais. Angela va faire partie de l’équipe qui doit tenter de le récupérer dans la jungle. De retour à Calcutta Angela se remet en chasse du pilote qui a abattu par méprise sa soeur Maureen pilote elle-aussi pendant leur formation aux USA. Il piloterait un chasseur de nuit, le mythique P61 Black Widow. Pendant que Linx sur scène fait son show devant tous les pilotes du coin, Angela va régler ses comptes mais aussi faire face à une cruelle vérité. Angela et le belle Jinx vont se retrouver à la fin du tome 2 dans la jungle où leur avion a été abattu.

Un plaisir le dessin de Romain Hugault avec des détails d’une précision sans faille. Yann qui est un vrai fana d’aviation  (à Bruxelles il avait avec lui une documentation prodigieuse pour travailler avec Romain) soigne particulièrement la documentation. Et puis il y a le balai aérien, P40, Thunderbolt, P38 Lightning, Black Widow l’avion héros de ce tome 2, des merveilles auxquelles il ne manque pas un rivet. Le tome 2 a donné quelques réponses et relance l’action, ajoute un second personnage féminin, Jinx, à l’intrigue. Clower le pilote est en embuscade. Sans trahir le suspense, c’est au tour de la jungle birmane d’abriter la suite d’Angel Wings dans le tome 3 pour des aventures plus terrestres mais, on se rassure il y aura toujours des avions.