Supermatou, le retour du héros de Poirier

On est content car Supermatou est, avec Rahan et Pif le chien, l’un des héros les plus appréciés du magazine Pif dans les années 1970 et 1980. Le Pif qu’on achetait toutes les semaines. Supermatou, complètement à l’Ouest on l’adorait, déclassé par rapport à Pif. Pour la première fois, l’ensemble de ses aventures sont disponibles. Ce premier volume contient les 45 histoires publiées dans Pif entre 1975 et 1978. Les planches ont été totalement recolorisées à partir de nouveau scans du magazine, dans le respect total des volontés de l’auteur. Parution le 17 mai 2023.

Supermatou

Les éditions Revival ont décidé de sortir de l’oubli l’un des auteurs les plus talentueux, prolifique et poétique de l’histoire de la bande dessinée française : Jean-Claude Poirier. En cela, nous sommes plus que jamais fidèles à notre ligne patrimoniale. Entre 2023 et 2025, nous ferons paraître deux volumes de Supermatou et deux volumes d’Horace, cheval de l’Ouest, ses séries les plus emblématiques, et qui contiennent chacun environ 300 pages en couleur. En étroite collaboration avec Bilitis Poirier, sa fille et son ayant droit, ces volumes seront les premières publications officielles de Poirier en album depuis 1975 et la seule et unique parution d’Horace (précédemment édité aux éditions du Kangourou).

Supermatou

La première aventure de Supermatou paraît en avril 1975, dans le numéro 322 de Pif Gadget. Supermatou est un superhéros enfantin, un garçon d’environ 10 ans appelé Modeste Minet, qui se transforme grâce à son costume. Il est accompagné par son chien, Robert, et résout des enquêtes farfelues. Au départ, les récits sont plutôt destinés aux enfants avant de prendre une tournure plus adulte, preuve que Poirier, lui aussi, prend le chemin d’une certaine forme d’émancipation de la bande dessinée cantonnée à la jeunesse.

« On a dit du style Poirier qu’il était un mélange de Gotlib et de Jacovitti dont il partage la fantaisie, le goût de l’absurde et du délire, mais aussi une tendresse toute gotlibienne. On a cité aussi les auteurs américains underground, Crumb en tête… mais ils ne sont pas les seuls à avoir fait le Poirier : à ces parentés souvent relevées, il convient d’ajouter son admiration notoire pour le cartooniste Friz Freleng (1906-1995), créateur de La Panthère rose, ou pour le dessinateur argentin Guillermo Mordillo (1932-2019, publié dans Pif Gadget à la même époque), dont les personnages ronds donnent parfois la sensation d’être taillés dans du caoutchouc-mousse. […] Mais Poirier n’est pas qu’un dessinateur inspiré, il est un auteur complet. Scénariste habile et fin dialoguiste au vocabulaire précis, jamais infantilisant, il est surtout un conteur hors pair, capable de trousser une aventure échevelée en quelques planches, digne tout à la fois d’un conte de fées, d’un cartoon déjanté et d’échappées belles dans l’absurde. On pourrait encore évoquer la proximité de l’univers poétique du Docteur Snuggles de Jeffrey O’Kelly, célèbre série animée de 1979 présentant un inventeur fantaisiste, entouré d’animaux et d’objets anthropomorphiques. » (extrait de la préface, par Rodolphe Massé).

Supermatou, Tome 1/2, Éditions Revival, 39 €

Supermatou

4.2/5 - (4 votes)

Un commentaire

  1. Enfin depuis le temps que je l’attendais une superbe édition et une superbe idée. Le trait rond et magique de Poirier, son humour tout y est. Vivement le tome 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*