West Legends, Wyatt Earp enquêteur de choc

Une série western amusante car étonnante. Les héros du Wild Old West ont-ils eu des aventures méconnues ? Ou oubliées. C’est le parti-pris du montpelliérain Olivier Peru (Medicis) au scénario, avec Lorusso au dessin et J. Nanjan aux couleurs. Une série qui va permettre de retrouver dans leurs œuvres quelques grand noms, de Wyatt Earp qui ouvre le bal, à Billy the Kid, Buffalo Bill ou Sitting Bull. Des Colt, des Winchester, des gloires un peu fatiguées qui montrent qu’elles ont de beaux restes, des aventures musclées et, au moins pour la première, bien menées.

West legends Depuis OK Corral, Wyatt Earp a poursuivi ceux qui l’avaient attaqués avec ses frères. Mais un vieux copain, Cullen, l’invite à San Francisco où il a fait fortune. Sur son cheval, Eart débarque chez lui pour apprendre de sa femme qu’il est mort, et pas dans des circonstances agréables. Torturé, brûle vif petit à petit, Cullen a été tué par un psychopathe. En fouillant dans les papiers de son ami, il comprend qu’il y a un tueur en série dans la nature. Qui ressemble beaucoup à l’éventreur de Londres. Connu de tous, Earp enquête dans la ville et retrouve l’endroit où son copain a été trucidé. Mais par qui ? Une relation ou un inconnu ?

Il a de beaux yeux bleus, Earp, la gâchette et le poing facile, il est séduisant et va rapidement mettre le doigt là où ça fait mal parmi une belle brochette de malfaisants. Il doit la vie à son copain Cullen. Normal qu’il aille au bout de l’enfer pour lui. Un suspense qui se tient, des décors fournis où se rejoignent passé western et futur urbain de Frisco. C’est un méchant le Earp. Dessin bien affirmé, les couleurs aussi, cette série a du répondant, façon Mystères de l’Ouest en plus hard. 6 tomes sont prévus pour ces légendes de l’Ouest sur le retour.

West legends, Tome 1, Wyatt Earp’s last hunt, Soleil, 15,50 €

Wyatt Earp's last hunt