Alix Senator T4, des démons de Sparte à la Pythie

Alix est en Grèce désormais romaine. Le quinquagénaire et sénateur obéit à Auguste pour une mission délicate accompagnés par Titus et Kephren qui se posent des questions comme dans l’album précédent d’Alix Senator. Cette fois c’est les Démons de Sparte et un certain Numa bien connu des lecteurs qui entrent dans la danse signée par Valérie Mangin et Thierry Démarez au dessin toujours avec beaucoup d’efficacité.

Alix SenatorLes livres sibyllins sont censés contenir des informations capitales sur le futur du monde. Auguste veut ses livres détenus par les Grecs mai ses envoyés ont été massacrés par une troupe de guerriers spartiates qui les ont volés. Alix doit les retrouver et demande son aide à Numa, un vieil ennemi qui semble s’être calmé. Tout en faisant du tourisme à Athènes, Alix commence son enquête malgré la haine des Grecs qui supportent mal l’occupation romaine. Alix qu’Heraklion a rejoint part pour Delphes où sévit la Pythie prophétesse à laquelle Titus et Kephren veulent poser des questions très personnelles.

Une aventure un peu alambiquée avec un Numa traître un jour, méchant toujours et des rejetons qui ont des états d’âme. Le scénario reste toutefois intéressant grâce aux connotations historiques et mythologiques. On sent aussi que l’avenir ne va pas sourire à Alix car Kephren joue un double jeu. Rien à dire sur le dessin très posé de Démarez qui a su faire évoluer le personnage de Martin sans le trahir mais en le dynamisant.

Alix Senator, Tome 4, Les démons de Sparte, Casterman, 13,95 €

Les démons de Sparte