Festival BD de Sainte-Enimie, une 11e édition avec des prix et des scolaires en vedette le 30 juin

On revient sur le Festival BD de Sainte-Enimie, moment privilégié en terres lozériennes. La onzième édition a lieu cette année du 30 juin au 1er juillet et on l’a dit va rendre un bel hommage à Gilles Chaillet, à son héros Vasco à travers une exposition, des panneaux travaillés, instructifs, pour présenter l’œuvre et ses rapports historiques avec la cité médiévale. Il y aura aussi des prix à Sainte-Enimie comme chaque année et on en présente les nominés. On n’oublie pas non plus les scolaires qui y seront en vedette.

Parmi les trois journées du festival, la première (vendredi 29 juin) est réservée aux scolaires et aux professionnels du livre et de la BD. Le 29 juin, les enfants de l’école auront l’occasion de profiter d’une ultime rencontre privilégiée autour du livre et de la BD durant l’après-midi, à l’occasion de la Fête de l’École. De leur côté, les dessinateurs, auteurs, et éditeurs se retrouveront pour un temps de découverte du riche patrimoine culturel et naturel de la commune propices à des échanges entre professionnels du métier.

Festival BD de Sainte-Enimie 2018
Les rives du Tarn à l’heure des bulles. JLT ®

Avec une volonté affirmée par Enimie BD de faire participer les plus jeunes, les élèves des classes C1 (maternelles), C2 (primaires) et les classes C3 (collèges) ont pu découvrir les différentes étapes de la création d’une bande dessinée. Pour ce qui est de l’élaboration d’un album de Littérature de jeunesse, ce sont les maternelles et les primaires qui ont pu réaliser ce projet. Ce travail s’est inscrit dans une alternance entre l’action pédagogique en classe des enseignants et des interventions groupées des artistes. Il s’agit d’une rencontre avec auteur professionnel.

Le Festival, rencontre culturelle

L’ensemble des productions et créations des jeunes artistes font l’objet d’expositions dans leurs lieux scolaires (École et Collège) voire regroupées dans une publication qu’ils dédicaceront lors du Festival organisé en collaboration avec les autres associations locales concernées par la démarche et l’événement : association SANTRIMINI (École), Foyer socio-éducatif Pierre Delmas (Collège). Cette 11ème édition leur permettra de se retrouver aux côtés des professionnels du livre et de la BD.

Festival BD de Sainte-Enimie 2018
Des auteurs toujours très sollicités. JLT ®

De 9h30 à 19h, le cœur du festival est gratuit et ouvert à tous, le samedi 30 juin et dimanche 1er juillet. Rencontres et dédicaces avec la trentaine dessinateurs et auteurs présents. La salle des fêtes et les espaces extérieurs du site de la Burle permettront à chacun d’aller à la découverte des artistes et de leurs œuvres. On pourra acheter sur place les BD et livres des artistes auprès de la librairie officielle du festival et des éditeurs indépendants présents. L’univers de la BD sera dignement représenté par des artistes locaux et des dessinateurs à renommée nationale, notamment Jean Charles Kraehn (Tramp, l’Aviateur, Tutura, Gil St André), Jean-Marc Stalner (Belle et Sébastien, Le Cercle de Minsk, L’or sous la neige), Eric Hübsch (Le Chant d’Excalibur, Topaze, Merlusse, Cigalon), Smudja ou Milan Jovanovic. Pour l’univers du livre et des publications pour la jeunesse il y aura William Augel (Le Petit Mozart), Tatiana Domas (Belle et Sébastien, Bloody Words), Muriel Lacan (Brebis galeuse), Françoise Balez (Ticket de caisse, A cause d’un parfum,…) et bien d’autres encore. Les élèves de l’école publique de Florac, artistes en herbe, dédicaceront aussi leur publication, le livret présentant « La Charte de la laïcité illustrée ».

Une soirée artistique

Samedi soir, on pourra assister à la pièce de théâtre « Feu comme une mauvaise herbe » tirée du livre de Florentine d’Alensac (humour et psychologie) dans la salle Capitulaire.

Les nominés 2018

Algériennes

  • Prix Jeunesse – Canoë-Kid décerné par les élèves des cycles 3 des écoles et collèges de Lozère… et d’ailleurs (vote individuel et avis collectif) :
    • Tatiana Domas – Le Royaume d’Estompe
    • Morgann Tanco – La Gloire de mon père – Ed. Bamboo
    • Miss M – Mythes et légendes
    • Yann Degruel – Sans famille – Ed. Delcourt
  • Prix du festival – Bulles de Burle :
    • Frédéric Marniquet – L’Ombre d’Arsène Lupin – Ed. Glénat
    • Jean-Charles Kraehn – Bout d’homme T6 – Ed. Glénat
    • Deloupy – Algériennes – Ed. Marabout
    • Gilles Mezzomo – Le Vétéran T2 – Ed. Glénat
  • Prix nouveauté – Sources de Burle :
    • Léah Touitou – Café Touba – Ed. Jarjille
    • Jean-Marc Heran – Barbara – Ed. Plume & pinceau
    • Laurent Sieurac – Les Prophéties d’Elween – Ed. 100 bulles
    • Milan Jovanovic – L’Ombre d’antan – Ed. Inukshuk
  • Prix pour l’œuvre intégrale – Légendes :
    • Gilles et Chantal Chaillet
    • Luc Revillon
    • Dominique Rousseau – Vasco – Ed. Le Lombard
Chantal Chaillet
Chantal Chaillet. JLT ®