Vasco T30, le dernier voyage du Vénitien globe-trotter de Gilles Chaillet

C’est la fin, que l’on souhaite simplement provisoire, d’une des séries phare de la BD franco-belge. On s’était habitué, avec plaisir, aux longs voyages du vénitien Vasco, digne héritier de Marco Polo. Après la disparition de l’ami Gilles Chaillet, sur des scénarios laissés en jachère, sa femme Chantal, avec Révillon, avait repris le scénario et les couleurs. Au dessin, Rousseau avait réussi à glisser son talent dans les pas de maître Gilles. Donc tout semblait pouvoir durer encore. Mais on sait les rigueurs éditoriales et financières, les aléas d’un lectorat submergé par une surproduction sans fin. Vasco va faire un dernier tour en Russie, apporter de l’or pour que la banque Tolomei puisse faire ses petites, et grosses, affaires en paix. Mais rien ne va se passer comme prévu, bien entendu.

Le froid, la neige, Vasco et son escorte manque de peu d’être englouti dans un lac gelé. Il va retrouver un vieux compère en Russie, le baron hollandais Hans Peter Van Loo. C’est lui qui a été son interlocuteur auprès du Prince Dimitri qui a mis au plis son vassal le prince Michel. Il a pris son fils Igor en otage. Vasco va soutenir le jeune Dimitri. A condition qu’il accepte un accord commercial qu’il va régler avec l’or apporté. Mais les coffres sont volés par les hommes du Métropolite Alexis. Vasco va devoir jouer de tout son talent de diplomate et de l’épée.

Dominique Rousseau, Chantal Chaillet et Luc Révillon
Dominique Rousseau, Chantal Chaillet et Luc Révillon en personnages de Vasco lors d’un hommage à Gilles Chaillet au festival BD de Sainte-Enimie 2018. JLT ®

Coups fourrés, trahisons, attaques, Vasco et le baron s’offrent la totale pour cet ultime épisode. Des ambiances sibériennes et surtout Vasco narrateur âgé pour cette histoire qui clôt ses aventures. On verra passer quelques invités bien connus d’une série créée en 1978. Quarante ans, le temps passe. Trop vite.

Vasco, Tome 30, L’or des glaces, Le Lombard, 12,45 €

Gilles Chaillet
Gilles Chaillet intronisé au Festival de Sainte-Enimie peu de temps avant sa disparition. JLT ®

En même temps que le tome 30 sort une réédition d’Ombres et Lumières sur Venise, un album culte de Gilles Chaillet et Luc Révillon qui revient aussi sur la carrière du créateur de Vasco, sur les débuts du héros, ses passages à travers les grands évènements de son temps dont les Cathares en Languedoc. L’album est publié en version noir et blanc qui montre la force et la beauté du trait de Chaillet. Des rappels vénitiens, des face à face entre BD et grande Histoire, un plan de Venise, ce tirage spécial est un vrai bonheur passionnant qu’on lit ou relit avec émotion. Au revoir Vasco et peut-être, pourquoi pas à bientôt.

Vasco, Ombres et lumières sur Venise, Hors Série, Le Lombard, 14,99 €