Vasco T27, une succession difficile à la tête de la banque Tolomeo

VascoC’était l’un des personnages les plus emblématiques du très regretté Gilles Chaillet. Vasco est un jeune marchand italien du XIVe siècle. Gilles Chaillet l’a envoyé dans tous les coins les plus mythiques et lointains de la planète. Ses lecteurs à sa suite, accrochés aux basques de ce héros intrépide. Vasco est un vieux compagnon de route dont le destin est désormais entre les mains d’un autre dessinateur pour lequel on ne peut avoir aussi, comme pour Gilles Chaillet, qu’amitié et respect pour le talent et la gentillesse. Dominique Rousseau, père du Condor capitaine bourlingueur, signe cet épisode de Vasco, le 27,  dans lequel le scénariste Luc Révillon d’après Chaillet envisage la succession de la banque Tolomeo. Qui sera le prochain maître du trésor des Tolomeo ? On n’oublie pas bien sûr Chantal Chaillet et ses belles couleurs.

Dominique Rousseau
Toujours facétieux Dominique Rousseau. JLT ®

Il fatigue l’oncle Tolomeo. Il aimerait passer la main. C’est Lorenzo, frère de Vasco jugé trop dilettante qui tient la corde. Mais c’est quand même à Vasco que le banquier confie la mission de retrouver Lorenzo quelque part au pays du soleil couchant. Vasco doit lui remettre une lettre dont il ne connait pas le contenu. Il arrive au Maroc où les révolutions de palais violentes sont fréquentes. Lorenzo a choisi son camp, allié à un rebelle. Vasco est à Marrakech où il découvre une bibliothèque rarissime pendant que la concubine de Lorenzo joue sur plusieurs tableaux.

Lorenzo et Vasco vont faire cause commune. L’avenir de la famille est en cause. Un album assez novateur car plus politique dans la saga Vasco, un héros qui a perdu au fil des aventures ses illusions. Une belle mise en scène, épique et qui ouvre de nouvelles voies pour la suite toujours sous la houlette des mêmes auteurs qui se sont bien appropriés le sujet.

Vasco, T27 Les Citadelles de sable, Le Lombard, 12 €

Les Citadelles de sable
D. Rousseau ®