Le Vétéran T2, un héros bousculé

Le VétéranVa-t-on enfin savoir qui est vraiment cet amnésique officier d’Empire, le capitaine Danjou ou le riche colonel Brunoy que sa femme a reconnu ? Ce qui est ennuyeux c’est justement qu’on ait retrouvé le cadavre de son épouse en puissance un matin à ses côtés. Dans le tome 2 du Vétéran les choses se corsent et ce qui semblait simple et en fait compliqué. Frank Giroud sait imposer sa marque dans un scénario. Machinations machiavéliques, le héros va être bousculé dans la fin de ce diptyque où polar, aventure et action font un cocktail aux bonnes saveurs. Gilles Mezzomo a le trait précis et riche en détails nécessaire à ce sujet sur fond d’époque historique.

Retour en 1815, on se bat en Europe et le soldat Rollet tente de sauver sa peau même au prix de celle d’un officier français à Waterloo. A Paris au Val de Grace il y a beaucoup d’amnésiques. A Rouen on a trouvé le cadavre de Mathilde et Brunoy se retrouve en prison. Son avocat aimerait le faire passer pour fou. Brunoy a été reconnu par le notaire de la famille. Lors de son transfert on le fait évader. C’est Ledoux un détective privé roi du déguisement qui est à la manœuvre. Pour lancer son agence il veut essayer de prouver l’innocence de Brunoy qui va lui-aussi se lancer sur la piste de ceux qui semblent l’avoir manipulé. Et tente de retrouver ce fameux Rollet très proche de Mathilde. Les deux hommes semblent se rapprocher de l’étonnante vérité à condition que Brunoy ne soit pas le meurtrier de celle qui se disait sa femme.

Le Vétéran

On peut douter, enfin un peu car Giroud brouille les pistes. Les pièces du puzzle se mettent en place avec des flashs-back bien insérés dans le suivi du parcours du mystérieux capitaine Danjou. Un clin d’œil à la bataille de Camerone ? On pensera aussi à Vidocq avec le personnage de Ledoux. La vengeance est la clé à découvrir de cette aventure. L’amour perdu aussi. On sent aussi que ce Vétéran pourrait avoir une suite. Giroud a placé quelques jalons.

Le Vétéran, T2, Glénat, 15,50 €

Dédicace de Gilles Mezzomo