Frank Pé expose sa collection privée à la galerie du 9e Art à Paris

Vous avez dit Broussaille, Spirou par… avec Zidrou, La lumière de Bornéo ? Frank Pé est l’invité d’une exposition vente où il proposera sa collection particulière. C’est à la Galerie du 9e Art du 21 février au samedi 16 mars 2019. Le vernissage est prévu le 20 février à partir de 19h. La disponibilité des originaux à la vente est à partir du mercredi 20 février 2019 à 18h en galerie et sur le site internet www.galerie9art.com.

Frank PéAvec 45 ans de carrière, Frank Pé est devenu un incontournable de la bande dessinée franco-belge. Sa nouvelle exposition revient sur ses années de créations avec un large panel de sa création artistique. Impossible d’évoquer la carrière de Frank Pé sans parler de sa série culte Broussaille. À travers des illustrations et même une planche, l’artiste fera découvrir la poésie des aventures de cet adolescent rêveur qui a marqué le début de sa carrière. Un passage parmi les planches et illustrations de Zoo évoquera la maturité que prit Frank Pé dans son œuvre en abordant les sujets qui le touchent : l’écologie, la nature et le monde animalier dans une trilogie où l’homme et l’animal doivent survivre à la folie meurtrière de la guerre. Suivra une série d’illustrations animalières du monde sauvage qui inspire quotidiennement l’illustrateur. Des petits et des formats moyens rappelleront les fresques gigantesques qu’il réalise durant des rencontres et divers festivals. Son tour de la carrière de Frank Pé se terminera sur son hommage au grand Winsor McCay avec une illustration de Little Nemo by Frank Pé (Éditions Toth).

Voici la biographie de l’auteur publiée par les éditions Dupuis :

Frank Pé
Selfie de Frank Pé (à droite)

Né le 15 juillet 1956 à Ixelles, Frank Pé effectue trois années d’Arts plastiques à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles et publie sa première Carte blanche dans SPIROU en 1973, avant de s’attaquer à un récit d’aventures exotiques intitulé Comme un animal en cage, sur scénario de Terence (Thierry Martens), le rédacteur en chef de l’époque. Il livre des illustrations à la rubrique Nature-Jeunesse et crée le personnage de Broussaille pour animer sa propre vision dans ce domaine. Double de son créateur, Broussaille devient vite un héros de bande dessinée à part entière pour vivre des récits complets, puis de grandes aventures à la fois poétiques et philosophiques : Les Baleines publiques, Les Sculpteurs de lumière, La Nuit du chat. Avec son complice et ami, le scénariste Bom, Frank y décrit la maturation de ce jeune adolescent sur un mode tantôt écologique, tantôt fantastique, toujours sensible et proche de la vie quotidienne. Cette série a obtenu une douzaine de prix et de distinctions dont le prix des Alpages de Sierre (1985), le Grand Prix de Grenoble (1989) et l’Alph’Art du public à Angoulême (1990).

En 1992, le CRDP Poitou-Charente réalise un important dossier pédagogique sur Broussaille, destiné aux lycéens de France pour animer les cours de sciences naturelles, de Lettres et d’Arts Plastiques. En parallèle, Frank développe, de 1981 à 1986, le personnage de L’Élan en mini-strips. Pour les Éditions Delcourt, il a conçu et illustré avec Franquin, Hausman et Cabanes, le livre Entre Chats dédié à ces joyeux félins, en1989. Frank Pé a également réalisé de nombreux calendriers pour la FSC (Fédération des Scouts Catholiques de Belgique) et il collabore régulièrement aux publications des réserves naturelles et ornithologiques de Belgique (RNOB) ainsi qu’avec l’Espace Naturel régional du Nord Pas-de-Calais.

Le Spirou de Frank Pé et ZidrouEn 1993, il ébauche la série Matu pour l’éditeur japonais Kodansha. Engagé comme freelance par la Warner américaine, il a également effectué des recherches de personnages pour le dessin animé Excalibur, the magic sword. Passionné par la nature (il a élevé plus de 50 espèces de reptiles dont 16 crocodiles et possède un jardin botanique) et la peinture, Frank compose, avec le scénariste Bonifay, la trilogie de Zoo pour la prestigieuse collection Aire Libre. Il est aussi un grand voyageur (États-Unis, Zaïre, Burundi, Japon), qui sillonne régulièrement le monde de la culture et de la nature. A la demande de la ville de Bruxelles, il a réalisé en 1991 le dessin d’une grande fresque murale avec Broussaille et son amie Catherine au Plattesteen, à deux pas de la Grand Place, première station de ce qui est devenu depuis un long itinéraire de murs peints exposant aux yeux des flâneurs les grands héros de la BD belge.

Galerie 9e Art, 4 rue Cretet, 75009 Paris

Fête de la BD 2016 de Bruxelles
Broussaille de Frank Pé à Bruxelles. JLT ®