Spirou, une histoire mythique de cœur et de passions (1)

La Véritable Histoire de Spirou
75 ans et sa véritable histoire

C’est un vrai mythe qui a bercé des générations de lecteurs, créé par Dupuis, son éditeur historique. Cette année Spirou a 75 ans et le journal qui porte son nom continue depuis 1938 à paraître toutes les semaines. Un record de longévité pour le groom le plus célèbre de toute l’histoire de l’hôtellerie et des transatlantiques réunis. En autant d’années Spirou a eu un joli nombre de papas depuis sa création par Rob-Vel. On va y revenir mais Spirou c’est avant tout une affaire de sentiments.

Pas de nostalgie, non, mais d’attachements aux souvenirs heureux que procurait chaque jeudi l’achat du journal chez le buraliste dans les années cinquante ou le cadeau de communion matérialisé par un recueil du journal qui portait un numéro à deux chiffres. Ah, les Unes de Spirou ! L’Oncle Paul, Starter, Buck Danny, les débuts de Gaston, et toujours ce dessin de Franquin avec Fantasio et Spirou qui prenaient l’aspect d’autres héros du journal. Des histoires à suivre qui tenaient en haleine un lectorat fidèle et nombreux au sein même de la famille, parents (père surtout) compris. Et les années ont passé. Spirou est toujours là.

Les vingt-deux papas de Spirou

Bertrand et Christelle Pissavy-Yvernaut
Bertrand et Christelle Pissavy-Yvernaut. Photo Dupuis ©

Des papas disions nous ? Et pour cause. Jijé puis Franquin inégalé (désolé pour les autres) pendant vingt ans qui affirmera et bâtira le monde de Spirou, Fournier, Broca et Cauvin, Chaland et Yann, Tome et Janry (le rebond) qui verra aussi la naissance du Petit Spirou. Viendront ensuite Morvan et Munuera, Le Gall, les excellents Bravo et Tarrin, Schwartz, Parme et Trondheim pour aujourd’hui en arriver à un duo qui s’en tire vraiment bien, Vehlmann et Yoann. Au total 53 albums pour la série principale, 4 hors série, 6 volumes du « Spirou de… » et 16 tomes du « Petit Spirou ». Un beau score et une déclinaison intelligente du mythe qui permet aujourd’hui de dire que Spirou a su évoluer avec son temps. A la plus grande joie de ses fans.

Qui dit anniversaire dit cadeaux. Dupuis, éditeur historique de Spirou a bien fait les choses. La preuve : le plus beau cadeau qui vient immédiatement à l’esprit est La Véritable Histoire de Spirou dont le superbe premier volume vient de sortir. Aux commandes de cet incontournable, Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernaut qui ont accompli un travail de Romains. Et qui remettent les choses à leur place en s’appuyant sur la réalité, sans fantasmes ou erreurs, objectivité garantie.

Et c’est en se plongeant dans ce bouquin qu’on comprend vraiment que la famille Dupuis a été un précurseur dans la presse hebdomadaire en Belgique puis en France dès avant 1940. Spirou c’est son bébé. Du nom au projet de journal. Les témoignages rassemblés par les auteurs sont précis, multiples et montrent toutes les facettes de cette aventure unique de création car contrairement à Tintin personnage d’albums, Spirou est parti de rien pour devenir ensuite une star.

De 1937 à 1946

La Véritable Histoire de Spirou Les planches des premiers Spirou illustrent l’épopée ainsi qu’une foule d’objets publicitaires introuvables au logo du petit groom. Ce tome 1 couvre de 1937 à 1946. Période difficile, celle de la guerre et de l’occupation. Le journal en subira les conséquences et prendra le maquis. Il faudra la libération pour que Spirou retrouve les kiosques après presque une année d’absence. A Noël 1944, Spirou défile dans une jeep à la une du journal. Arriveront chez Dupuis Franquin, Morris, Eddy Paape et Jijé. Et c’est une autre histoire. A la fin du recueil, une chronologie et une biographie complètent le travail d’archéologues, il n’y a pas d’autre terme, de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernaut.

On lit cette histoire comme un roman. Fantasio est aussi de la fête et fera ses débuts sous la forme d’une marionnette.

La Véritable Histoire de Spirou, Tome 1, 1937-1946, Dupuis, 55 €

(A SUIVRE)