Les 5 Terres, la lutte est ouverte

Un projet très ambitieux cette nouvelle collection chez Delcourt. Les 5 Terres devrait donner naissance à cinq cycles de six album chacun. Une saga animalière, genre revenu à la mode, dont les trois premiers tomes sortiront de ce mois de septembre 2019 à fin 2020. Au pas de charge ces 5 Terres, un Game of Thrones façon royaume des félins moyenâgeux qui a du mal à s’assurer une succession du pouvoir face à d’autres familles. David Chauvel en a eu l’idée et participé au scénario aux côtés d’Andoryss avec Patrick Wong. Le dessin c’est Jérôme Lereculey (Avant), les couleurs Dimitri Martinos. Avec en prime un directeur artistique car c’est vrai que coordonner visuellement le tout, les ambiances, ne doit pas être simple. Très alléchant ce premier album, un brin complexe dans l’arbre généalogique, mais bon, c’est la règle du genre.

Les 5 Terres Angleon est un royaume géré par des félins. Mais tous savent que Cyrus, le vieux roi héros de la bataille de Drakhenor, n’en a plus pour longtemps. Les ambition se dévoilent. Sauf que Cyrus veut régler lui même sa succession. Il y a du monde au balcon parmi les cinq familles auxquelles le roi veut imposer son héritier. Ce serait son neveu Hirus, un tigre violent et peu diplomate capable de faire la guerre pour assoir son autorité. Dans l’ombre il y a aussi Sameus, proche du roi. Et des coups tordus en perspective, sans compter que les autres familles ont des otages à Angleon. La princesse Mileria, fille du toi, pourrait être elle-aussi une candidate à la succession.

De toutes mes forces

On a aussi un petit côté Dumas avec un D’Artagnan en herbe qui veut accéder à la garde royale composée de fiers lions, un mercenaire costaud. Des ours façon Kubilaï Khan se préparent à faire face aux ambitions du futur roi, un vrai théâtre où tout bouge, complote, tue si besoin. Rebondissements garantis. Ces animaux anthropomorphes qui jouent donc aux humains ont du charme et de la prestance. On y croit comme on a cru au Bois des Vierges où étaient par contre mélangé les origines. Le dessin est superbe, l’histoire a du charme et du relief, de la consistance. On va aimer le travail remarquable de cette équipe de choc de créateurs.

Les 5 Terres, Tome 1, De toutes mes forces, Delcourt, 15,50 €