Avant, Yann revisite la préhistoire

Un Rahan rouquin, une gamine délurée surnommée la bâtarde, un clébard à strabisme divergent, le tout sur fond de mammouths en folie, de peintures rupestres et de sorcier perdu, Yann et Jérôme Lereculey inaugurent une nouvelle série pour le moins préhistorique. Dans Avant, c’est la fête au quotidien sauf quand le chef de clan se prend trop la tête et que sa gamine accumule les initiatives malheureuses. Du décalé grand style, à la Yann, de l’humour toujours, sur des dialogues incisifs, pour ne pas dire mordants, et le dessin si pertinent, coloré de Lereculey. C’est parti pour un grand tour de manège chez Neandertal.

AvantMusaraigne dite Mumu, brunette à tignasse, est surnommée la bâtarde. Son père, c’est le chef du village, Smilodon, un chasseur, un vrai, un musclé, qui en prime aime bien son harem et ne pense qu’à l’augmenter. Il y a aussi le chaman, pas un marrant, Koudou en absence du sorcier qui est allé faire des courses. Mumu a un petit frère, Petit mulot et un chien affreux, Grox. La vie est belle au village. Même si une horde de mammouths se prépare à le dévaster, ce qui est une tradition locale. Cela permet d’avoir un terrain bien tassé. Goana, la mère de Mumu, belle mais méchante, n’aime pas que son mec Smilodon aille conter fleurette à Marmotte fouisseuse, sa nouvelle fiancée. Un peu de poison et crac, on oublie la donzelle. Les mammouths vont lui éviter de se fatiguer. Et puis il y a l’ex-chaman, une édentée aveugle qui peint sa caverne. La gamine et son frérot vont découvrir la tanière d’un tigre à dents de sabre, une saleté féroce qui fait son marché au village. Finaude, Mumu lui fait la peau et ramène la dépouille à son papa. De là à se prendre pour un dieu. De quoi déplaire au sorcier de retour at home.

Mumu la bâtarde

C’est une belle tranche de vie, mais qui pourrait bien tourner tragique cet Avant. D’accord, c’est dans Spirou et destiné à un presque jeune public. Y’a de jolies filles un brin dévêtue, de l’action, un méchant, des bagarres entre clans pour enlèvement de vierges, et surtout la teigne, la Souricette bâtarde qui tient la distance; On se doute bien qu’elle a de la ressource la fille du Smilodon. Mais au fait pourquoi bâtarde ? A suivre de près cette fantaisie colorée.

Avant, Tome 1, Mumu la bâtarde, Dupuis, 13,95 €

Spirou n°4218

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*