Mickey et les mille Pat, multiplications

On continue à se pencher sur la collection Glénat qui revisite Mickey ou ses amis. Après Les Vacances de Donald, tous à la campagne, on passe à un niveau plus fantastique signé par Jean-Luc Cornette (La Perle) et Thierry Martin (Dernier souffle) Mickey et Minnie vont être les héros de quatre histoires qui se raccrochent l’une à l’autre avec Pat Hibulaire en fil conducteur. Un travail très élaboré qui dénote agréablement.

Mickey et les mille Pat

Tout commence par une visite de Minnie chez Mickey avec Pluto. Elle va faire la cuisine pour un pique-nique dans la forêt et Minnie rentre dans une grotte inconnue dans laquelle un dragon brule ses fleurs. Quand elle pénètre dans la maison du sage Clodomir et fait tomber un vase dans lequel il y a une curieuse poudre magique. Minnie se dédouble. Quand Mickey la rejoint il ne voit pas que Pat Hibulaire le suit. Dans la maison il y a désormais des dizaines de Minnie et Mickey n’échappe pas non plus au sortilège. Et Pat est persuadé qu’un trésor est caché dans l’antre du dragon, la potion pourrait l’aider à le voler.

Mickey et les mille Pat

Très décalées ces aventures édifiantes, Minnie jalouse et traitée de souris qui flanque la pagaille, Dingo qui veut participer à un tournoi sous le nom de Dingo le dingue, les auteurs ont donné aux héros de Disney une bonne dose de gentillesse bien sûr, un soupçon de naïveté, de l’action avec des joutes à la Robin des Bois. Pat, ennemi mortel est à vaincre. On a aimé la grandeur des dessins, la qualité graphique avec des découpages, une mise en scène très recherchée, de superbes scènes panoramiques. De l’humour aussi à plus d’un degré différent teinté d’auto-dérision, Jean-Luc Cornette et Thierry Martin ont réalisé un ouvrage qui sort du lot dans la série des créations originales Disney et se conclue par un beau cahier de recherches.

Mickey et les mille Pat, Glénat, 19 €

4.5/5 - (4 votes)