Exclusif : Francis Bergèse, Romain Hugault, Jean-Michel Arroyo réunis pour la première fois ensemble à Sète

Deux jours de BD les pieds dans l’eau, les 1 et 2 septembre, une météo favorable et une petite brise marine, un public fervent, difficile de demander plus et pourtant. Car comme on l’avait annoncé en dernière minute Romain Hugault qui était l’invité d’honneur de la session 2018 de BD Plage Sète avait été rejoint par Jean-Michel Arroyo pour une journée de dédicace. Une première pour eux deux que de pouvoir discuter, échanger sur la BD aéronautique, une rencontre chaleureuse et amicale. Il fallait qu’un petit miracle vienne couronner cette édition. Et il est venu en quelque sorte du ciel.

Jean-Michel Arroyo, Francis Bergèse et Romain Hugault
Romain Hugault, Francis Bergèse et Jean-Michel Arroyo, une première sètoise. JLT ®

Il ne restait plus en effet qu’à faire venir à Sète Francis Bergèse, leur maître à tous les deux, qui était avec sa femme Lise, toujours aussi adorable, au Festival de BD de Fabrègues. Le festival fêtait son vingtième anniversaire. Et le miracle a donc eu lieu. Bergèse, Hugault, Arroyo, les trois dessinateurs les plus connus en matière de BD aéronautique se sont retrouvés ensemble l’espace d’une soirée d’exception et unique pour évoquer en toute liberté leur art, leur amitié. Et pour Jean-Michel Arroyo et Romain Hugault tout le respect éprouvé pour Francis Bergèse qui en reprenant au début des années quatre-vingt Buck Danny après le décès d’Hubinon a relancé non seulement la série mais remis au premier plan la BD d’aviation. Romain Hugault avec aujourd’hui Angel Wings (ligneclaire va publier son interview) a été le digne héritier de Bergèse à qui Romain le rappelait il avait envoyé ses premiers dessins à l’âge de 13 ans. Idem pour Arroyo ensuite avec la création de Buck Danny Classic qui s’est affirmé en quatre tomes comme une série incontournable.

Un trio qu’il est plus que rare de rencontrer en même temps. Romain Hugault ne vient que très rarement dans le Sud. Des grands moments où on a parlé beaucoup d’avion, de façon de travailler, de BD et d’amitié. Avec eux on a beaucoup aimé Yannick Corboz et la Brigade Verhoeven (interview très intéressante à venir) sans oublier Jean-Charles Kraenh ou Paul Salomone, la découverte de Carita Lupattelli qui a signé l’affiche et a un bel avenir devant elle. Une très belle édition pleine de surprises, parfaitement organisée, et qui laissera un souvenir marquant pour tous les fans de BD de l’Air.