Le Tour de Gaule d’Astérix, une version anniversaire pour les débuts d’Idéfix

Par Toutatis, n’hésitez pas. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut se plonger dans le célébrissime Tour de Gaule d’Astérix en livrée de gala. Un classique cette balade gastronomique des deux héros de Goscinny et Uderzo qui ont fait le pari, malgré les Romains de ramener chez eux un échantillonnage des produits les plus connus de Gaule. Cinquième titre des aventures des deux Gaulois, il a été publié il y a 50 ans.

Le Tour de Gaule d'AstérixDans la version classique de l’album on trouve un supplément de seize pages qui raconte la génèse de l’album. Dans la très belle version luxe ce sont les planches originales qui s’ajoutent aux planches couleur et au supplément qui passe à 32 pages. On voit ainsi toute la maîtrise géniale d’Uderzo, les détails de traits et d’encrage dans un format agrandi. Et puis ce sont les débuts du troisième larron, un certain Idéfix, qui va s’attacher pour toujours à leurs pas. Obélix va aussi découvrir qu’il est un peu enrobé mais pas gros.

Fleurdelotus a fait un pari risqué. Astérix ramènera des bêtises, du vin de Durocortorum. Il y aura un traître et à Marseille, César, pas Jules, leur fera découvrir les plaisirs de la bouillabaisse. Dans Pilote où est publié Le Tour de Gaule d’Astérix on est en 1963 et on publie un strip sur les origines d’Obélix. Des documents inédits sont à découvrir dans cette édition spéciale comme la carte de Gaule sur laquelle ont été inscrites à la main les villes étapes. Ou le synopsis de Goscinny suivi du scénario. Un vrai plaisir cette redécouverte du Tour de Gaule à ne pas manquer qui se prolonge par une tournée d’une exposition du cahier spécial dans trente villes de France durant tout l’été.

Le Tour de Gaule d’Astérix, Édition classique, Hachette, 64 pages, 9,95 €, Édition luxe, 128 pages, 39 €

Le Tour de Gaule d'Astérix