Centaurus T5, épisode final

Dernier épisode de la série. Centaurus dans ce tome 5 dévoile ses secrets. Quel est l’ennemi de ces colons venus de la Terre et qui cherchent désespérément une planète pour s’installer ? Véra semble idéale et une équipe y est partie pour l’explorer. Les surprises sont nombreuses et les Terriens pas vraiment les bienvenus. Sans compter qu’à bord du vaisseau, on la sait maintenant, il y a eu des infiltrés venus de l’extérieur. Rodolphe et Leo assurent comme d’habitude, complices bien rodés es-scénario. On n’oublie par Zoran Janjetov père qui, lui, a pris en main le dessin et s’est coulé avec talent dans l’ambiance, suivi par son fils pour les couleurs. Une très bonne série SF.

Centaurus A bord du vaisseau monde, le gouverneur confirme à tous les colons que Véra est bien la terre promise. Mais pourquoi Yoko, l’infiltrée, a manipulé les données pour que le vaisseau se dévie de sa course vers cette planète Véra ou ce qui semble être Véra ? Yoko était en mission et elle est toujours à bord. Elle en sort et se suicide. Sur Véra, on découvre qu’une monstrueuse entité avec ses laines et ses tentacules attaquent les Terriens. On découvre aussi pour quoi des jumeaux sont nés à bord du vaisseau. Qui mène la danse ? Une navette part du vaisseau pour rejoindre l’équipe au sol. Tous sont désormais en danger car l’entité ne les laissera pas repartir. A moins que…

Terre de mort

Suspense, action, rebondissement, manipulations, jusqu’au dernier moment. Une planète magique ou diabolique, un piège ? Des ancêtres sur la fausse Véra kidnappés sur Terre autrefois pour mieux l’envahir ? Le voile se lève sur une nouvelle guerre des mondes. On n’en dit pas plus. Une suite avec un autre cycle ? Pourquoi pas.

Centaurus, Tome 5, Terre de mort, Delcourt, 12 €

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*