Dans les yeux de Lya T2, une nouvelle piste

Elle cherche toujours celui qui l’a mise en fauteuil roulant. Lya a bien une piste et elle s’est faite engager comme stagiaire chez un avocat, celui qui aurait transigé avec ses parents contre une grosse somme d’argent pour qu’il n’y ait pas de poursuite. Têtue Lya, un personnage créé par Carbone (La Boîte à musique) et dessiné par Justine Cunha. Un tome 2 qui ralentit un peu le rythme et dans lequel on aurait aimé plus d’action bien que le huis-clos soit bien mené par Carbone.

Dans les yeux de Lya Chez Maître de Villegan, Lya a mis la main sur le dossier qui la concerne avec l’aide d’Adèle. Pour ne pas l’avoir trop longtemps entre les mains, elle le prend en photos mais elle se fait des frayeurs. Lya voudrait remettre le dossier à sa place mais rien ne va. Impossible et Lya passe la soirée à le décortiquer en compagnie d’Antoine, un copain informaticien et d’Adèle. Une signature curieuse apparait mais illisible. Pas de trace de l’agresseur en voiture de Lya. Il faut quand même remettre le dossier à sa place. Lya en fait un cauchemar angoissant. De Villegan serait-il prêt à tout ? D’autant que Adèle trouve porte close du bureau de l’avocat et ne peut replacer le dossier.

L’enquête se poursuit et c’est l’argent viré qui est le nerf de la guerre. Mais Carbone progresse pas à pas, suspense oblige. Quelques balades en extérieur et une nouvelle piste qui relance quand même l’action. Un découpage toujours aussi clair et ces personnages accrocheurs. Le dessin est sans mauvaise surprise, qualité maintenue. A suivre avec une Lya qui persiste et signe.

Dans les yeux de Lya, Tome 2, Sur les traces du coupable, Dupuis, 12,50 €

Sur les traces du coupable