Dans les yeux de Lya T3, le but est proche

Une série en trois tomes pré-publiés dans Spirou, on s’était attaché aux aventures et mésaventures de Lya à la recherche de celui qui l’avait renversée alors qu’elle était en vélo plus jeune. Délit de fuite, lourdes opérations et fauteuil roulant à vie, Lya avait besoin de savoir la vérité. Une enquête de terrain menée dans le moindre détail, avec ses fausses pistes mais des amis qui l’aident, Lya est-elle enfin arrivée au bout du chemin qui seul peut l’aider à se reconstruite complètement ? C’est Carbone, bien sûr, au scénario et Justine Cunha au dessin très animation qui donnent à Lya son ton et ses ambiances un brin hitchcockienne.

Dans les yeux de Lya

Elle a un nom Lya, celui de la riche famille Von Diter mais qui parlera ? Il faut qu’il paye Von Diter, moralement et judiciairement. Adèle va trouver son adresse au cabinet d’avocat de la famille Von Diter, qui a acheté le silence de ses parents, où Lya est stagiaire. Antoine se rapproche de plus en plus de Lya qui retourne travailler chez maître De Villegan. Clément est obligé par son patron d’aller à une vente aux enchères chez les Von Diter et il peut y faire inviter Lya. Ce qui n’enchante pas Antoine. Direction la maison des parents de Lya où des vérités pourraient bien voir le jour.

Dans les yeux de Lya

On n’en dit pas plus car Carbone monte son suspense petit à petit pour un huis-clos malgré quelques échappées ponctuelles. Ce qui n’est pas simple scénaristiquement parlant. Lya se rapproche de la vérité mais laquelle ? Stop. Aux lecteurs de le découvrir même si on a pu dire déjà que c’est un peu lent et convenu. Reste qu’on l’aime bien Lya et on lui souhaite désormais de pouvoir mieux vivre sa vie en sachant la vérité.

Dans les yeux de Lya, Tome 3, Un coupable intouchable, Dupuis, 12,50 €