Rencontres de l’Illustration de Strasbourg, Blutch en vedette du 21 au 31 mars 2019

C’est Blutch qui sera la tête d’affiche des Rencontres de l’Illustration de Strasbourg dont la 4e édition se déroulera du 21 au 31 mars 2019. C’est avec faste que la capitale de l’illustration fête son enfant prodigue, le dessinateur et illustrateur, formé à l’école supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg, actuelle HEAR. À 51 ans, ce fer de lance de la nouvelle bande dessinée française, présentera l’étendue de son travail multiforme dont la virtuosité graphique navigue entre humour et poésie. Ligneclaire avait interviewé Blutch lors de son dernier passage à Montpellier.

Rencontres de l’Illustration 2019 de Strasbourg Blutch exposera dans tous les lieux culturels les plus prestigieux de la ville dont le musée Tomi Ungerer, grand dessinateur, auteur alsacien disparu tout récemment, auquel les Rencontres de l’Illustration, la Ville de Strasbourg et ses partenaires dédient cette 4e édition et rendront hommage. La capitale européenne, terreau fertile en créateurs de qualité, ouvre les portes de ses plus prestigieux lieux culturels publics et privés. Musées, Médiathèques, Haute école des arts du Rhin (HEAR), pour ne citer qu’eux, accueilleront expositions, rencontres, visites, conférences, projections ou ateliers. Le festival Central Vapeur qui se tient depuis quatre ans pendant les Rencontres de l’Illustration, présente quant à lui, une véritable pépinière de jeunes talents dans une quinzaine de lieux et la fine fleur de l’édition réunie dans son Salon des Indépendants le dernier week-end de mars.

Voici une sélection des expositions de Blutch à Strasbourg :

Blutch
Blutch. JLT ®

Art mineur de fonds au musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg du 22 mars au 30 juin 2019. L’artiste a sélectionné des œuvres de quatre fonds importants des Musées de Strasbourg : Cabinet des Estampes et des Dessins, MAMCS, Bibliothèque des Musées et Musée Tomi Ungerer. Sur le mode de la concordance, de l’influence ou de la dissonance, il leur associe des planches issues de sept de ses ouvrages : Variations (Dargaud, 2017), Lune L’Envers (Dargaud, 2014), La Beauté (Futuropolis, 2008), La Volupté (Futuropolis, 2006), Vitesse Moderne (Dupuis Aire libre, 2002), Peplum (Cornélius, 1998) et Mitchum (Cornélius, 1996-1999). Cette carte blanche est exposée au sein de « Joyeuses frictions », le parcours des collections permanentes du MAMCS.

Un autre paysage Un autre paysage, Dessins, 1994-2018 au musée Tomi Ungerer – Centre international de l’Illustration du 22 mars au 30 juin 2019. Blutch est moins connu pour son activité d’illustrateur que pour ses bandes dessinées. C’est pourtant un aspect significatif de son œuvre, qui s’exprime sur des supports divers comme l’affiche, l’illustration pour les livres, le dessin pour la presse, et dans le dessin d’inspiration libre. Ce sont toutes ces formes graphiques que le Musée Tomi Ungerer-Centre international de l’Illustration a choisi de présenter dans une exposition inédite.

Pour en finir avec le cinéma à l’Aubette 1928 du 22 mars au 30 juin 2019. L’Aubette 1928 présente des planches de Pour en finir avec le cinéma, bande dessinée publiée en 2011 aux éditions Dargaud. Le lecteur croise au long des sept chapitres monochromes qui composent cet essai en bande dessinée, de nombreuses figures du cinéma : Jean-Luc Godard, Michel Piccoli, Burt Lancaster, Luchino Visconti, Claudia Cardinale, Sacha Guitry et bien d’autres encore.

Hors-la loi à la médiathèque André Malraux du 21 mars au 20 avril 2019. Sélection de planches originales issues de Le Petit Christian et Mais où est Kiki ? Pour la première fois, Blutch expose des planches de son Tif et Tondu. Deux œuvres que vingt années séparent.

Une journée de réflexion, carte blanche à Blutch dans l’auditorium de la Haute École des Arts du Rhin – HEAR les 28 et 29 mars 2019 de 10h à 18h. Portrait de l’artiste en coureur de fond. Des intervenants dont Catel, José-Louis Bocquet, Lambil, Rodolphe Burger, Bruno Podalydès, Dominique Radrizzani…

Blutch