La Suisse et Riad Sattouf, phares de la Comédie du Livre 2019 à Montpellier les 17, 18 et 19 mai

Florence Bouchy et Bernard Travier
Florence Bouchy et Bernard Travier. Photo Cécile Marson / Ville de Montpellier ©

La 34e Comédie du Livre de Montpellier aura lieu du 17 au 19 mai 2019. Elle sera placée sous le signe des littératures suisses. Mais aussi sous celui de Riad Sattouf, invité d’honneur de l’évènement et dont on ne présente plus le succès des quatre tomes de L’Arabe du Futur parus chez Allary, sa maison d’édition également invité de la Comédie. L’un pouvait difficilement aller sans l’autre. Bernard Travier, vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, Délégué à la culture et au patrimoine et Florence Bouchy, récente directrice artistique et littéraire de la Comédie du Livre, ont présenté les grandes orientations de cette prochaine édition. L’affiche 2019 est signée par l’illustrateur François Bouët.

Riad Sattouf
Riad Sattouf. Photo Renaud Monfourni / Allary Éditions ©

On commence par la venue le samedi 18 mai, de Riad Sattouf qui sera à l’auditorium Pasteur du Corum pour une masterclass consacrée à l’ensemble de son travail. Le dimanche 19 mai, il célébrera avec le jeune public la parution toute récente (le 16 mai) du nouveau tome de sa série Les Cahiers d’Esther. Avec Riad Sattouf, c’est la BD qui se fait une fois de plus une belle place au générique de la Comédie. Sattouf était déjà venu à Montpellier pour la sortie du premier tome de L’Arabe du futur il y a quelques années. Auteur et réalisateur de talent, Riad Sattouf s’illustre en bande-dessinée comme à l’écran. Il est l’un des rares auteurs à avoir remporté à deux reprises le Fauve d’Or du meilleur album de l’année au festival d’Angoulême (Pascal Brutal 3 en 2010 et L’Arabe du futur 1 en 2015). La série L’Arabe du futur, vendue à plus d’1,5 million d’exemplaires, est traduite dans 22 pays. Riad Sattouf est également cinéaste (Les Beaux Gosses, César du meilleur premier film; Jacky au royaume des filles).

La Comédie du Livre a communiqué en détails sur cette 34e édition : La Suisse, riche de ses quatre langues nationales (l’allemand, le français, l’italien et le romanche), a permis à une littérature plurielle de s’épanouir sur son territoire. C’est cette remarquable circulation des langues que la 34e édition de la Comédie du Livre met à l’honneur en invitant une trentaine d’écrivains suisses issus des quatre domaines linguistiques. Les plus connus, les plus primés, et les plus prometteurs des auteurs suisses prendront part à des entretiens littéraires, des tables rondes et seront accueillis sur les stands des libraires afin d’y dédicacer leurs livres.

Allary Éditions en avant

Comédie du Livre 2019Comme chaque année, la Comédie du Livre met en avant une maison d’édition indépendante. Allary Éditions viendra fêter avec les lecteurs de la Comédie du livre les cinq ans d’une aventure éditoriale exceptionnelle. Forte de ses succès et de la diversité de ses parutions, Allary propose à tous les publics un catalogue ambitieux et stimulant. La maison Allary est fondée en 2014 par Guillaume Allary. C’est une structure indépendante et axée sur l’écriture française, notamment la littérature, la bande-dessinée et l’essai. Elle ne choisit que des œuvres de fond tout en s’adressant à un large public. La maison limite sa production à une quinzaine de titres par an pour ne proposer que le meilleur de la création française. Allary Éditions propose aujourd’hui un catalogue de 60 titres et a donné lieu à plus de 200 traductions. La philosophie de la maison se situe dans l’accompagnement constant des auteurs, des choix exigeants, et un travail de chaque texte afin de permettre aux auteurs de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Carte blanche à Véronique Ovaldé

Véronique OvaldéCette année, Véronique Ovaldé a « Carte Blanche ». Mise à l’honneur durant cette 34e édition, l’écrivaine invite des auteurs dont elle admire le travail, et avec lesquels elle se sent des affinités littéraires ou amicales. Rencontres, concerts littéraires, lectures à une ou plusieurs voix… Véronique Ovaldé a la liberté d’inventer les formats qui lui plaisent, pour favoriser la découverte et les échanges autour des œuvres.

Multipliant les formats de rencontres et les lectures-spectacles, la programmation 2019 veut, selon les organisateurs, favoriser les échanges avec le public et varier les modes d’accès au texte littéraire, en proposant des animations qui font la part belle à la rencontre des arts : littérature sous toutes ses formes, musique, théâtre et illustration devront s’accorder pour donner le ton. Qu’il s’agisse de littérature générale et d’essais, de littérature jeunesse ou de bande dessinée dont on ne sait pas encore grand chose car les noms des auteurs n’ont pas été communiqué. Enfin, la Comédie du Livre 2019 mettra en avant cette année une nouveauté : la Comédie du OFF, un stand pour les auteurs auto-édités de Montpellier et de la Métropole.