Johan et Pirlouit, le Moyen-âge rêvé par Peyo à Caunes-Minervois pour l’été 2019

Une première annonce pour l’exposition BD de l’Abbaye de Caunes-Minervois 2019, en collaboration avec le Centre Belge de la Bande Dessinée, le studio Peyo et IMPS. Johan et Pirlouit, deux personnages bien connus des lecteurs de Spirou dans les grandes années de l’hebdomadaire, en seront les héros tout l’été. Du mercredi 29 mai au 30 décembre 2019, cette exposition permettra de retrouver le monde de Peyo dont Johan et Pirlouit ont été les premiers héros. Ce sont eux qui finalement ont grand ouvert la porte du succès aux Schtroumpfs, personnages secondaires de l’une de leurs aventures médiévales.

Le Moyen-âge rêvé par Peyo Car c’est le Moyen-âge rêvé par Peyo qui est le thème de cette exposition. On y reviendra plus en détail après la présentation de l’évènement qui a lieu le 28 mai en présence de Jean Auquier, Directeur général du Centre Belge de la Bande Dessinée et des représentants d’IMPS, gestionnaire mondial des licences Schtroumpf et Johan et Pirlouit. Pour mémoire, on se souvient que le 11 avril 1946, un jeune auteur bientôt appelé Peyo, crée un nouveau personnage de BD, Johan. Son personnage vit au Moyen-Âge. Il est jeune, monte à cheval et court après les traîtres et les méchants. Pour son entrée dans l’hebdomadaire Spirou (1952), Peyo étoffe la personnalité de Johan. Écuyer, il vit dans un royaume féodal aussi merveilleux que fantaisiste. Il y est bientôt rejoint par Pirlouit, ménestrel farfelu, gourmand et peureux. Leurs aventures sont épiques, humoristiques et poétiques. On se bat, on travaille, on fait la fête et la magie embellit le quotidien. C’est un monde peuplé de sorcières, de mages et bientôt (1958) de lutins bleus appelés Schtroumpfs. Mais cela c’est une autre histoire.

Reste que Johan et Pirlouit restent deux héros dont les aventures étaient à la fois drôles et mouvementées. Pirlouit sur sa chèvre Biquette, le sage enchanteur Homnibus, le roi débonnaire, Johan chevaleresque à la Zorro, si on avait un palmarès à établir l’album La Source des dieux viendrait en tête, précurseur d’une potion magique devenue gauloise ensuite. Sans oublier le Sire de Montrésor et la grosse tête de Pirlouit qui se prend pour le calife, ou Le Serment des Vikings. Des beaux moments de découvertes, de plaisir sous le trait sublime de Peyo, un rendez-vous hebdomadaire dans Spirou qu’il fallait ne pas manquer. Retrouver Johan et Pirlouit à Caunes Minervois sera une vraie joie.

Abbaye de Caunes-Minervois