Le Grand Méchant Renard reçoit le César 2018 du film d’animation

Le Grand Méchant RenardLe Grand Méchant Renard et autres contes a obtenu le César 2018 du meilleur film d’animation. L’adaptation de la BD de Benjamin Renner est sortie en juin dernier. Aux commandes c’est Benjamin Renner lui-même accompagné de Patrick Imbert. Ligne Claire avait rencontré Benjamin Renner à Angoulême. En finale de ces César, Le Grand Méchant Renard a devancé Zombillénium d’Arthur de Pins et Alexis Ducord, autre adaptation très réussie d’une série BD.

C’est vrai qu’il avait tout plaire ce renard a états d’âme, qui se force à être méchant mais n’est pas très doué dans le genre. Au point de devenir le père adoptif de poussins facétieux qui le prennent pour leur mère. Benjamin Renner en parlait déjà à ligneclaire il y a deux ans de cette adaptation.

Le Grand Méchant Renard

Benjamin Renner s’est impliqué dans l’adaptation et à la réalisation, aux studios Folivari et à STUDIOCANAL. À l’origine de tout, il y a un petit renard ridicule, moqué par ses proies, qui entend pourtant bien devenir la terreur du poulailler. Renner, coréalisateur d’Ernest et Célestine, a signé une fable tout en délicatesse pour petits et grands. Un bijou de poésie et d’humour qui avait dès sa sortie en BD connu un vrai succès et avait été primé.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 4,00 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: