Le Grand Méchant Renard au cinéma le 21 juin

Il était évident que le Grand Méchant Renard, après son succès en BD, pouvait devenir une vedette du 7e art. C’est fait. Le film, long-métrage d’animation adapté de la bande dessinée de Benjamin Renner sortira le 21 juin.  Aux commandes c’est Benjamin Renner lui-même accompagné de Patrick Imbert. Ligne Claire avait rencontré Benjamin Renner à Angoulême.

Le Grand Méchant RenardUn sensible qui s’ignore, un faux dur à la dent de velours le renard de Renner. Avec un héros aussi improbable qu’attachant, un auteur aussi talentueux qu’étonnant, un succès critique et public avéré – plus de 150 000 exemplaires mis en vente -, cela tombait sous le sens que la bande dessinée du Grand Méchant Renard devienne un film animé. Benjamin Renner en parlait déjà à ligneclaire il y a deux ans. C’est donc chose faite grâce à Benjamin Renner lui-même à l’adaptation et à la réalisation, aux studios Folivari et à STUDIOCANAL. À l’origine de tout, il y a un petit renard ridicule, moqué par ses proies, qui entend pourtant bien devenir la terreur du poulailler. Renner, coréalisateur d’Ernest et Célestine, signe une fable tout en délicatesse pour petits et grands. Un bijou de poésie et d’humour.

Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des œufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. pas idiot sur le fond mais c’est un tendre mine de rien et son plan tourne court lorsque le renard se découvre un puissant instinct maternel. A quand une suite sur papier ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 3,67 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: