Vente Christie’s-Maghen du 21 mai à Paris, un catalogue d’exception

Quand on disait en mars qu’il y aurait du lourd, du très lourd à la prochaine vente Christie’s-Maghen à Paris ont était presque en dessous de la vérité. On en sait beaucoup plus sur la vente du 21 mai.  Les plus grands noms passés ou présents du 9e Art devraient faire flamber les prix. Pour amateurs très fortunés.

Gaston
Une des pièces maîtresses, la couverture d’un Gaston par Franquin. ®

La vente du mois de mai proposera plus de 200 planches, couvertures et éditions originales pour une estimation totale de plus de €2,5M. Chaque lot a été sélectionné afin d’offrir un panel représentatif de la bande dessinée d’hier à aujourd’hui. Connaisseurs avisés ou amateurs moins confirmés, (si ce n’est investisseurs), trouveront un vaste choix. Cinq grands piliers de la bande dessinée franco-belge seront représentés : Morris, Franquin, Hergé, Jacobs et Uderzo. Les couvertures originales seront mises à l’honneur, couvertures d’albums ou d’hebdomadaires tels Le Journal de Tintin, Le Journal de Spirou, Pilote ou Métal Hurlant, toutes les époques sont représentées, notamment à travers les grands classiques –Franquin, Jacobs, Will et Gotlib–, les nouveaux classiques – Pellerin, Vance, Francq, Bilal, Gibrat– et les contemporains – Brüno, Mallié, Ledroit, Vallée, Meyer. Brüno avec Tyler Cross, Angola (€4.000-5.000), Vincent Mallié avec Le Grand Mort (€8.000-10.000), Leo avec la couverture de Kenya (€5.000-6.000), Olivier Ledroit avec Chroniques de la Lune Noire (€11.000-13.000), Sylvain Vallée avec la couverture du dernier tome d’Il était une fois en France, La Terre Promise (€18.000-20.000), ou encore Ralph Meyer avec Undertaker, La Danse des Vautours (€20.000-25.000)

Les Lauriers de César
Albert Uderzo, Astérix T18 (Les Lauriers de César), planche originale n°13.

A noter que la planche originale n°13 des Lauriers de César, dix-huitième tome des aventures d’Astérix sera vendue au profit de l’association CAMI Sport & Cancer, qui accompagne les personnes en traitement ou en rémission d’un cancer dans des programmes d’activités physique et sportive. Christie’s ne prélèvera pas de frais sur la vente de cette planche estimée entre 100.000 et 120.000 euros.

Hergé en vedette

Trois œuvres d’Hergé comptent parmi les lots phare de la vente.  Parmi elles, la rarissime planche n°26 de Coke en Stock (€250.000-300.000),  fait partie des quatre planches de cet album à ne pas être conservées au Musée Hergé de Louvain-la-Neuve. Une illustration issue de l’album L’Étoile Mystérieuse, réalisée pour un album à colorier édité en 1947 est estimée €80.000-100.000, et une affiche, réalisée pour annoncer l’exposition BD belge de l’Exposition Universelle de Montréal de 1967 est estimée entre €300.000 et €350.000.

La vente comprendra trois pièces mythiques de la série Blake et Mortimer. L’une est la couverture originale du Journal de Tintin belge n°32 de mai 1948 pour Le Secret de l’Espadon, estimée €160.000-180.000. Une planche originale issue de l’album Le Mystère de la Grande Pyramide (1995) prépubliée dans Le Journal de Tintin belge du 20 mai 1952 est estimée €120.000-140.000.  Enfin, le bandeau-titre de La Marque Jaune sera proposé à €18.000-20.000. Il a été utilisé pour chaque entête du Journal de Tintin à partir du n°31 d’août 1953 pour la publication de toutes les planches de Blake et Mortimer.

Rouge total
William Vance, XIII T5 (Rouge total), Planche originale n°9. € © Jean Van Hamme, William Vance / Dargaud, 2016

Et Franquin aussi

André Franquin sera particulièrement mis à l’honneur lors de la vente, avec 10 œuvres. La couverture originale de Gala de gaffes, notamment, deuxième tome de la série Gaston (€100.000-120.000). Une planche issue de Lagaffe nous gâte, prépubliée dans Le Journal de Spirou n°1625 de juin 1969, est estimée €75.000-85.000. Le Marsupilami est aussi présent à travers une planche originale du Petit Noël prépubliée dans Le Journal de Spirou n°1962 de septembre 1970, éditée dans l’album Marsupilami 0, Capturez un marsupilami ! chez Marsu Productions en 2002. Elle est estimée €70.000-80.000.

Pour Moebius, de sa rencontre avec Stan Lee, naît en 1988 un extraordinaire épisode du Surfeur d’Argent, comics dont la planche originale n°19 est estimée €15.000-18.000, accompagnée d’une case de recherche. 10 autres planches de Moebius seront présentées à travers plusieurs séries, dont certaines des plus emblématiques ; la planche n°30 de L’Incal (€15.000-18.000), la planche originale n°2 de Major Fatal du dernier épisode du Garage Hermétique, prépubliée dans Métal Hurlant n°41 de juin 1979 (€25.000-30.000) ainsi que la planche °10 du Monde d’Edena prépubliée dans (À Suivre) n°123 d’avril 1988 (€12.000-15.000).

Le Vol du corbeau
Gibrat ©

Parmi les nouveaux classiques, on peut citer entre autres Colin Wilson avec La Jeunesse de Blueberry (€6.000-7.000), Patrice Pellerin avec la couverture de L’Épervier (€4.000-6.000), William Vance avec la couverture de XIII Opération Montecristo (€30.000-40.000) et de Bob Morane, La ville de nulle part (€8.000-10.000), Philippe Francq avec Largo Winch, La Forteresse de Makiling (€30.000-40.000) et Jean-Pierre Gibrat avec la couverture de l’intégrale du Vol du Corbeau (€40.000-50.000). Depuis le record établi lors de la vente chez Christie’s en 2014 avec une illustration originale de Jeanne et Cécile qui s’est adjugée €67.500, Jean-Pierre Gibrat est aujourd’hui l’un des artistes contemporains français les plus chers sur le marché.

Vente : samedi 21 mai 2016 à 14h30
Exposition : du 18 au 20 mai de 10h à 18h et le 21 mai de 10h à 13h
Christie’s : 9, avenue Matignon 75008  Paris