Journée de la femme le 8 mars, avec la BD aussi

On est à la veille de la journée des Droits de la Femme. C’est le 8 mars qu’a lieu la journée Internationale des droits des Femmes. Et la BD en parle aussi avec, entre autres, au Lombard deux titres qui rentrent dans le vif du sujet, Le Féminisme de Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu dans l’excellente collection La Petite Bédéthèque des Savoirs et Les Crocodiles toujours de Thomas Mathieu.

Le FéminismeLe féminisme ce n’est pas qu’un mot mais reste encore à le définir. C’est un peu le but de cet ouvrage, Le Féminisme, qui ouvre ses pages par une tentative pas simple d’explication. Un ou des féminismes ? Un constat, la dévalorisation de la femme, mais comme l’a dit Olympe de Gouges, une précurseuse avant d’être guillotinée sous la Révolution : « Une femme à le droit de monter à l’échafaud. Elle doit aussi avoir le droit de monter à la tribune ». Lutte commune mais divergences. Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu pour le dessin remettent les pendules à l’heure et ce n’est pas simple. Grâce à cet intelligent bouquin, une tradition de la collection, on apprend, on comprend aussi la différence entre l’homme, celui de la déclaration qui est finalement toute le monde, et l’homme, le masculin, macho qui ne donnera en France le droit de votes aux femmes qu’en 1945 et continue à se payer des salaires 30 à 40 % supérieurs aux leurs.

La Petite Bédéthèque des Savoirs, Tome 11, Le Féminisme, Le Lombard, 10 €

Les CrocodilesDans Les Crocodiles le message est encore plus clair. Thomas Mathieu a illustré des témoignages de femmes liés aux problématiques comme le harcèlement de rue, le machisme et le sexisme ordinaire. Les sauriens aiment la chair fraiche et féminine de préférence. Avec leurs grandes dents et leurs yeux chafouins, ils ont non seulement un sens de l’humour très limité mais aussi une agressivité forcenée. En plus ils sont bas de plafonds. Pas tous heureusement. Les crocodiles, ce sont les hommes, et oui messieurs. Thomas Matthieu, au scénario, dessin et couleurs en trace un portrait peu flatteur. Ils chassent en bande les mecs, ont un respect des plus limités pour les femmes. Un constat qui effraie même si Matthieu le teinte d’humour. Et propose un guide pour riposter.

Alors une journée et des lectures qui devraient nous faire méditer et évoluer dans nos comportements ? Ce serait déjà un bon début.

Les Crocodiles, Le Lombard, 17,95 €