Petite Bédéthèque des Savoirs, de l’adolescence au libéralisme

La petite Bédéthèque des Savoirs ne se refuse aucun sujet, les zombies, les abeilles ou encore le conflit israélo-palestinien, le choix est large. Par l’alliance entre un spécialiste et un auteur dessinateur, les éditions Le Lombard ont trouvés l’équilibre parfait pour rendre des sujets de prime abord intellos, accessibles et ludiques. Adolescence et libéralisme sont les deux derniers titres sortis. Par Sidney TRUC.

L'adolescenceDans le tome 21, on aborde l’adolescence sous le regard de David Le breton, anthropologue, sociologue qui enseigne à l’université de Strasbourg et Pochep qui officie notamment dans Fluide Glacial et Phosphore. L’adolescence, moment de toutes les interrogations, de tous les maux. Ce passage obligé permettant à l’enfant de devenir adulte ou tout du moins d’essayer, n’est pas semblable pour toutes les cultures et civilisations. Même si par moment, l’auteur a une petit tendance à enfoncer des portes ouvertes et à la caricature. Oui l’adolescent est taciturne, boutonneux et en proie à toutes les expériences en premier lieu la drogue et l’alcool… Mouais faut voir. L’album est, toujours est-il, bien fichu, documenté et le dessin parfaitement adapté à la thématique. A conseiller aux parents d’ados qui ne savent plus par quel bout amorcer le dialogue.

La Petite Bédéthèque des Savoirs, Tome 21, L’Adolescence, un âge à part entière, Le Lombard, 10 €

Le libéralismeTome 22, le Libéralisme : enquête sur une galaxie floue, est signé par Pierre Zaoui, professeur de philo à l’université Paris Diderot et Romain Dutreix, dessinateur régulier chez Fluide Glacial. Afin d’expliquer le libéralisme, si tant est que cela soit possible (dur!), les deux auteurs mettent en scène David Hume et Montesquieu pour parcourir les différentes évolutions du phénomène. L’État de droit, le laisser faire, le néo-libéralisme tout est passé au crible sur fond d’humour ce qui rend ce développement économique plus accessible. Notion largement polysémique (un gras sac fourre-tout), le libéralisme est abordé ici avec toute la pédagogie et l’ouverture d’esprit que peut avoir un prof de philo. Il énonce, explique, illustre sans critiquer ni juger. Le dessin toujours très humoristique rend la notion moins rigide, moins ennuyeuse. Un tome 22 particulièrement intéressant à offrir à tous les lycéens passant un Bac éco.

La Petite Bédéthèque des Savoirs, Tome 22, Le Libéralisme, enquête sur une galaxie floue, Le Lombard, 10 €