Silex and the city T8, Jul a mis en marche l’homme de Cro-Macron

La sortie en avait été annoncée et on en avait donné les grandes lignes. Cette fois ça y est. Le nouvel épisode de Silex and the City, l’homme de Cro-Macron s’est dévoilé tout entier. Jul y va de bon cœur et redonne un coup de fouet à ses personnages, 40 000 ans avant JC. Le Paléolithique fait presque cause commune avec notre grand et joyeux XXIe siècle. Jul envoie Macron et Brigitte, qui a quinze glaciations de moins que lui, donner un coup de main à Madame Dotcom. On se met en marche, on rassemble ses silex et roule ma poule. Mais il y a plein de joyeux lurons à découvrir dans ce tome 8 particulièrement bien peaufiné et bouillonnant de gags réjouissants. Décryptage obligatoire. Un Jul en grande forme dont il faut décortiquer les propos et les savourer avec délice. 

Silex and the City Il est là le Macron, 40 ans, et la ferveur populaire qui se nourrit d’infos sur les people. Finie la presse de cavité remplacées par les tabloïds rupestres. Quand soudain on apprend que Johnny Habilis est mort. Incroyable sauf pour Blog Dotcom qui le prenait pour un ringard. Salut les babouins, Retiens l’amibe, Le Chasseur abandonné, 18 fois disque de silex, c’était du lourd le Johnny. Un parc d’attraction va voir le jour ? Pas question et vive le zone arboricole à défendre, la ZAD. Le fils Blog est zadiste et sa mère ne serait pas contre. Ils ont fait le Larzac les Dotcom. Madame Dotcom se découvre des pulsions inavouables et inavouées en liant 50 nuances de graisse. La ZAD s’enracine et Balance ta pierre voit le jour. Les femmes ne rigolent plus, la parole se libère. Le castor avait montré la voie. Discussions animées, une femme vaut-elle un homme, la parité, et les Féminidées montrent leurs seins. Du coup les Dotcom sont au bord de la crise de nerf et du divorce à la hache de pierre. Un des leaders de La Branche insoumise a des avantages. Pas un pour rattraper l’autre. Et Ditcom finit en caverne prison.

L'Homme de Cro-Macron

Et puis l’homme de Cro-Macron est arrivé, sans se presser, le grand Macron. Il y a aussi un autre beau mec, avec qui Madame Dotcom a rendez-vous. Faut dire que Jul ne l’a pas dessiné. Et que Madame Dotcom va craquer. Deux pages avec un personnage, copain de l’homme de Cro-Macron, dessiné par Enki Bilal. L’apothéose Bilal-Macron, on fantasme sec dans Silex and the city. Un grand moment où il faut bien lire entre les lignes et les cases. Jul transpose, caricature mais pas trop et explose les conventions. Avec intelligence, en finesse, Jul nous met en miroir dans ses pages avec un sacré coup d’œil.

Silex and the city, Tome 8, L’Homme de Cro-Macron, Dargaud, 13,99 €