Le Sceau du dragon T2, Ira l’écuyère clé du récit ?

Une dernière zone pour vivre parmi des étendues de glace, Eynja, un verger superbe. Mais pour y arriver il faut éviter les écuyers Skyars sur leurs dragons dont les ennemis les Mirkyrs, des chasseurs, se cachent sous terre. Un duel les oppose mais le dragon est roi. Après Ari le chasseur, le tome 1 que l’on avait aimé, c’est le tome 2 qui porte le nom de Ira l’écuyère. Leurs deux destins sont en parallèle dans cette trilogie du Sceau du Dragon éditée par Les Aventuriers de l’Étrange, sortie en Espagne il y a trois ans.

Le Sceau du dragon Ira est consacrée Écuyère et héritière du trône d’Anori porté par ses esclaves Mirkyrs. Ira a hérité aussi d’une hache redoutable. Mais avant de combattre Ira doit attendre et étudier. Pourtant elle voudrait participer au prochain tournoi. Elle rejoint son dragon Glosoli, et par pour un vol. C’est alors qu’elle tombe sur un ennemi et que son dragon s’échappe. Grièvement blessé il tombe et Ira perd la hache de son père. Contre de la viande on lui permet de soigner son dragon. Elle paye des mercenaires pour récupérer son arme pendant qu’elle ira faire soigner son dragon par les Arcanes. Sans le savoir Ira détient un terrible secret. Elle porte le sceau du dragon.

Ira n’a qu’une idée en tête, faire la peau du chasseur donc d’Ari. Voir le premier épisode. On a deux albums miroirs et le troisième apportera lien et dénouement. Avec une belle surprise à la clé dès le tome 2. Une belle aventure de passion, de fougue, d’aventures épiques avec un fantastique parfaitement dosé. Le dessin est toujours a sa place. Xulia Vicente (auteure du très bon Et le village s’endort) et Manuel Gutiérrez ont mis en scène un monde étonnant, prenant et bien construit. Ce tome 2 est sans bavures, très agréable dans le cheminement du récit.

Le Sceau du dragon, Tome 2, Ira, l’écuyère, Les Aventuriers de l’étrange, 14,50 €

Ira, l'écuyère