U-Boot, Delitte donne les clés dans ce tome 4 de sa série

Il est toujours là le sous-marin mystère qui hante la série de Jean-Yves Delitte. Pour ce dernier tome de U-Boot on va savoir la vérité, la clé du mystère qui s’est mis en place en un peu plus d’un siècle, depuis la chute du IIIe Reich en 1945. Si on ne doutait pas que Delitte était un merveilleux dessinateur maritime on ne le savait pas aussi doué pour aussi tracer avec bonheur et perfection les contours de superbes machines volantes. Son B24 est splendide.

U-BootDes chasseurs à réaction allemands du dernier type vendus en 45 aux Argentins, c’est une partie de ce qu’il y avait dans les cales du U-Boot qui a échappé aux Alliés. Mais il contenait également des matières fissiles capables de fabriquer une bombe atomique. Le Reich a failli devancer les Américains. Reste à savoir où est vraiment le minerai. En 2054 une équipe a localisé l’endroit mais l’affaire est difficile à gérer. Retour à Tchernobyl et sur des manipulations politiques et économiques dont les bases ont été jetées en 1945 et qui feront un gros boum.

Un peu complexe le scénario de U-Boot. Le tome 4 donne les solutions mais il faut bien avoir en tête les épisodes précédents. Tout finit toutefois à se connecter. Et puis il y a l’ambiance à la fois rétro et futuriste donnée par Delitte à sa série. Quel dessin, que ce soit des personnages ou des décors ou matériels. Rien que cela suffit au plaisir de partir en plongée avec U-Boot.

U-Boot, Tome 4, Oncle Harry, Glénat, 13,90 €

Oncle Harry