U-Boot T3, une conclusion et des révélations

U-Boot La fin d’une série, celle de Jean-Yves Delitte, U-Boot. Une sorte d’uchronie fantastique mélangée de science-fiction qui part de la chute du régime nazi et se finira un siècle plus tard avec une étape au début des années cinquante.

L’héroïne c’est une jeune femme, Jude. Le vrai mystère c’est elle. Qui est parti dans le sous-marin en 1945 dont l’équipage est mort dans des conditions atroces ? Que contenaient ses soutes ? Qui était le savant à son bord ? Quelles recherches faisait-il sur les enfants ?

Jude est le lien entre toutes ces péripéties et le sous-marin retrouvé en 1951, la mort beaucoup plus tard d’un étudiant. Jude, une tueuse, mais dans ce tome 3 où le dessin de Delitte fait merveille (bravo pour le dessin de ses avions) Jude saura enfin la vérité. Une belle série au scénario bien troussé.

U-Boot, Tome 3, Le secret de Peenemünde, 12Bis, 13,90 €