Jean-Yves Delitte expose galerie Glénat et publie Le Sang des lâches

Du 9 juillet au 2 août, Jean-Yves Delitte, peintre officiel de la Marine, expose à la Galerie Glénat à Paris. Une occasion unique de voir les originaux et des inédits de l’un des grands noms de la BD maritime et d’aventure. A noter que Jean-Yves Delitte vient de sortir le premier album d’une nouvelle série, Le Sang des lâches chez Casterman dont il signe scénario et dessin.

Le Sang des lâchesDelitte embarque cette fois ses lecteurs dans une aventure maritime mais aussi policière. A Java, Sir Francis Edgard Mac Laury, est mystérieusement massacré avec son équipage en 1641. Vingt ans plus tard une famille est assassinée, leurs corps démembrés. Arthur J. Joyce Byron Pike, major de la police du roi à York mène l’enquête. Son fils retrouve par hasard un manuscrit qui raconte comment à Java un certain James Eddington a eu lui aussi à enquêter sur la mort de Mac Laury. Y’aurait-il des points commun entre les deux affaires suivies par les deux policiers avec la présence dans les deux cas de la redoutable Compagnie Néerlandaise des Indes orientales ?

Un savoureux mélange de grande histoire et de polar dans la pure lignée des détectives du temps passé revenu au goût du jour en particulier en littérature. Delitte a un coup de crayon et de pinceau d’un réalisme magique.

Le Sang des lâches, Tome 1, La Vengeance de Yama, Casterman, 13,50 €

L'Art de la bande dessinée