Le Club des cinq, le retour en BD avec Béja et Nataël

Ils ont marqué toute une époque et fait rêver avec leurs aventures des générations de jeunes lecteurs. Le Club des cinq fait un retour en BD après avoir déjà été adapté une première fois et avoir été publié dans le Journal de Mickey dans les années 80. En France, il se vend un exemplaire du Club des Cinq toutes les 2 minutes.

 Le Club des cinq et le trésor de l'ÎleAvec Le Club des cinq et le trésor de l’Île chez Hachette Comics ont retrouve les héros d’Enid Blyton créés en 1942 et publié en France depuis 1962. Après avoir traversé les ans dans la collection La Bibliothèque Rose, le Club des Cinq revient sur le devant de la scène dans une adaptation BD à paraitre le 4 octobre aux Éditions Hachette Comics. Aux manettes, un duo particulièrement bien rodé : le dessinateur Béja et le scénariste Nataël son père, adapté de la première aventure du Club des 5 parue en 1942.

Le Trésor de l’île est le premier roman mettant en scène le Club des Cinq écrit par Enid Blyton déjà auteur (et non auteure ou autrice, merci à la lectrice attentive) à succès en Grande-Bretagne. Devant le succès rencontré, Enid Blyton écrira chaque année jusqu’en 1963 une aventure du Club des Cinq. Fortement éprouvée par le décès de son mari, Enid Blyton s’éteindra le 28 novembre 1968 à l’âge de 71 ans. Elle reste encore aujourd’hui une icône de la littérature jeunesse. Aujourd’hui encore, le Club des Cinq reste un incontournable de la littérature jeunesse qui s’appuie sur des valeurs d’aventures, d’amitiés, de courage et de partage. Un trésor, une épave, une île et deux méchants, cet épisode est dans la parfaite lignée de la série.

Avec un dessin qui s’appuie sur une ligne très claire dans la tradition Hergé, Béja a parfaitement rendu l’ambiance à laquelle on doit s’attendre avec une telle adaptation. Gentillesse, franchise, action amitié et des valeurs sûres de camaraderie : A l’occasion des vacances, François, Mick et leur petite sœur Annie, vont pour la première fois passer l’été à Kernarch où vivent leur oncle Henri et leur tante Cécile. L’occasion pour eux de faire connaissance avec leur cousine Claude, véritable garçon manqué au caractère bien trempé, qui ne voit pas d’un œil tendre l’arrivée de ces trois « étrangers ». Mais Claude est une jeune fille au cœur tendre et les quatre cousins vont très vite se lier d’amitié. En compagnie du chien Dagobert, le cinquième du club, les enfants vont partir à la découverte de l’île de Kernach et y découvrir, dans l’épave échouée de l’Ayacotl, un coffret renfermant une carte au trésor. Il n’en faut pas plus pour qu’ils partent explorer l’île en quête de ce fabuleux trésor. Mais sont-ils vraiment seuls sur le coup ?

Le Club des cinq et le trésor de l’Île, T1, Hachette Comics, 9,95 €

Le Club des cinq et le trésor de l'Île

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 vote(s), moyenne: 4,40 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: , ,