Boule et Bill T41, un cocker au grand cœur

Jean Bastide nous avait parlé de Boule et Bill à Sète, pour BD Plage. Christophe Cazenove avait lui-aussi évoqué le sujet dans une interview pendant le premier confinement en mars dernier. Et voilà que sort le tome 41 des aventures incontournables du plus célèbre duo junior de la BD. Pour les plus anciens, Boule et Bill c’est Roba dès 1959 dans Spirou. Laurent Verron avait pris la relève en 2003. En 2016 c’est au tour de Bastide et Cazenove. Ils sont toujours au générique pour ce Bill se tient à Caro. Caro, on ne la présente plus, tortue amoureuse transie d’un Bill pas vraiment convaincu mais grand cœur le cocker. Des gags avec tous les acteurs habituels d’une série qui continue à avoir un joli succès auprès des anciens ou nouveaux lecteurs et qui a fêté en 2019 ses 60 ans.

Boule et Bill

Caroline est une brave fille et complice de son copain Bill. A lui de l’aider à rameuter ses copines tortues pour un dîner salade avec morse sur carapace. De quoi donner au cocker des envies végétariennes. Mais on ne se refait pas, même piégé et il faut passer la consigne à Boule qui pourrait se faire avoir dans le style bien connu « goutte tu verras c’est bon ». D’autant que le Bill, un brin dodu aurait bien besoin d’un régime. Il se plante parfois le Bill, fait des gaffes, lui qui a toujours rêvé de déchirer la tapisserie. De toute façon il n’est pas vraiment aidant, roi du foyer, et complice de son copain Boule même pour monter dans les tours. Ou battre de ses grandes oreilles pour décoller. Il ne fait pas toujours attention par contre aux aménagements intérieurs le pauvre.

Bill se tient à Caro

On a du bon gag, qui vise un public jeune, sans complication et bien mené par Cazenove. Un peu de sentiment, beaucoup de gentillesse, pas trop de morale heureusement, des petits faits de la vie quotidienne avec un cocker coquin et un petit garçon souriant. Caro, c’est encore autre chose, une sentimentale qui apporte à la famille une sorte de sagesse innée. Bill tient à Caro et elle tient à lui. De l’humour et de jolis sentiments sur un dessin qui tient bien la distance.

Boule et Bill, Tome 41, Bill se tient à Caro, Dargaud, 10,95 €

Bill se tient à Caro