Fluide Glacial : Gai Luron, le retour avec Fabcaro et Pixel Vengeur

Il revient, alléluia le seigneur est grand. Gai Luron est de retour après une si longue absence. Le héros le plus « Gotlibien » de maître Marcel, roi incontesté de l’humour à grands (ou petits) traits, renaît non pas de ses cendres mais du mental affuté de Fabcaro (oui, le vrai) au scénario et de Pixel Vengeur au dessin.  Avec la bénédiction de son créateur. Tout est dit dans le dernier numéro de Fluide Glacial, celui d’avril 2016, une année à marquer désormais d’une gaie pierre blanche. Bof !

Fluide Glacial avril 2016Gotlib parle dans Fluide d’avril, raconte sa vie et ses débuts. Son Gai-Luron aux petits airs de Droopy (you know what ? I’m happy pour les ignares) a fait ses classes dans les années soixante et glorieuses. Un cas le Luron, déconnecté, froid, calme, haïssable, pince sans rire. Et un succès planétaire pour ce personnage un brin mythomane. Gai Luron aura sa version hard quand Gotlib le reprend, après Dufranne, en 1975.  Donc Fabcaro et Pixel en disent plus. En planches aussi. Fabcaro a le bon ton et plus même. Pixel assure dans le délire. A suivre car ce ne sera pas triste.

A lire aussi dans ce numéro mémorable un jeu de l’oie détonnant et une non moins explosive Académie du Jihad avec les aventures édifiantes de Bim, Bam, Boum. Sans oublier La légende des 20 siècles dont Jacques Bonhomme est le héros. Pour en savoir plus achetez le.

Fluide Glacial avril 2016, 4,90 €