Gai-Luron, le grand jour après trente ans d’absence

On savait qu’il reviendrait. C’est fait, c’est aujourd’hui. Le premier album des édifiantes et rocambolesques aventures de Gai-Luron (papa Gotlib bien sûr) est paru. Et tous les petits fripons élevés dans le culte du plus déjanté mais philosophe ami de l’homme, après trente ans d’absence et de manque n’ont qu’à se ruer chez leur libraire. Les autres aussi sous peine de poursuites. Universel Gai-Luron un bienfait pour l’humanité, un remède contre tout ou rien, et en particulier la bêtise. Qui sont les garnements qui désormais, après avoir obtenu l’imprimatur du bienheureux Marcel, sont aux crayons ? On se rassure. C’est Fabcaro qui écrit et Pixel Vengeur au dessin. Le tout chez Fluide Glacial. Que demander de plus ?

Les nouvelles aventures de Gai-LuronIl est là, l’œil parfois hagard, la répartie hasardeuse. Gai-Luron a le cœur en écharpe. Sa Belle-Lurette lui ferait un enfant dans le dos ? Impossible de lui avouer qu’il en pince pour elle. Sauf qu’elle a un petit faible pour John-Michael, un bellâtre. Il va aller lui trouver du chocolat au bout du monde, obtenir son 06 et demander à un certain Superdupont qui aimerait bien un rôle dans la série de jouer celui de Belle-Lurette. Gai-Luron va aussi chercher un emploi, lui le dynamique et motivé candidat quand il veut bien s’échapper de ses pensées embrumées. Médecin de l’univers qu’il dit être Gai-Luron pour agacer John-Michael. Son copain Jujube va le mettre en condition pour enfin arriver à conclure. Mais c’est pas de la tarte.

Fabcaro a plongé en apnée dans l’univers de Gai-Luron et en est ressorti en en rapportant les ambiances et ce petit côté décalé qui fait le charme du personnage. Ce n’était pas simple car Gotlib est Gotlib nom de lui-même ! La scène du western ou celle dans laquelle des danseurs grecs disjonctent sont dans la lignée Gotlib. Mais il fallait aussi que Fabcaro et Pixel Vengeur dépassent l’empreinte du maître. Ils le font et s’approprient Gai-Luron, en douceur, avec humour, en finesse. Et donc on est content. A suivre dans Fluide aussi qui pour l’occasion réédite les albums Gai-Luron de Gotlib.

Les nouvelles aventures de Gai-Luron, Tome 1, Gai-Luron sent que tout lui échappe, Fluide Glacial, 10,95 €

Gai-Luron sent que tout lui échappe