L’Extraordinaire Voyage du fakir dans une armoire Ikéa

Un succès de l’édition ce conte drolatique qui narre par le menu L’Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea par Romain Puértolas. On se l’était gardé pour les Fêtes car son format, l’histoire et le dessin rigolo en font un cadeau intelligent et sympa. Une adaptation colorée, vivante et légère pour un titre qui se prêtait parfaitement à l’exercice réussi par Zidrou, et oui, avec Falzar. Pour le dessin c’est Park KyungEun qui s’y colle avec beaucoup de talent, de soucis du détail et un soupçon de caricature bon enfant.

L'Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IkeaIl croit qu’il est mort le bon fakir dans son armoire. En plus il a un nom pas simple, Ajatashatru Lavash Patel aux traductions phonétiques diverses. Il va tout raconter. Comment il est arrivé dans cet armoire, son voyage à Paris pour cherchez chez Ikea un lit à clous en solde. Normal pour un fakir. Mais il tombe sur un chauffeur de taxi roublard et gitan qu’il va escroquer par un tour de passe-passe. Son lit n’est plus disponible mais surtout plus cher que prévu. Un jolie blonde lui casse ses lunettes. Elle va le surnommer Aja, ce qui on en conviendra est plus simple. Il se souvient de tous les boulons qu’il devait ingurgiter pour plaire au maharaja. Comme il a un escroqué le chauffeur de taxi, ce dernier va tout faire pour le retrouver. Retour chez Ikea où le fakir s’est caché dans une armoire pour la nuit. Depuis l’armoire est partie pour l’Angleterre. Et ce n’est qu’un début.

Un grand voyageur malgré lui le fakir, contrait et forcé. Il se sait arnaqueur mais finit par avoir des états d’âme. Il découvre tout de l’immigration clandestine mais le destin va lui être favorable. Et puis il a des talents de conteur, un peu à la Shéhérazade. L’adaptation est tout autant séduisante que le roman que l’on devrait d’ailleurs lire ou relire. De l’humour, de bons sentiments, des électrochocs en nombre qui font de ce fakir un excellent compagnon de route pour petits et grands sur un joli trait de Park KyungEun.

L’Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Jungle, 14, 95 €

L'Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea