Lastman T7, pour sauver Adrian

La saga continue et bien sûr toujours à trois mains. Lastman, c’est le bébé commun de Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès. Marianne est morte depuis 10 ans et c’est la panique dans la vallée des rois où Elorna est devenue capitaine de la garde royale.

Lastman Le général Morgan veille sur la reine iguane avec sa fille soldate. Aldana s’est fait la malle avec l’aide de Maître Jansen et de Sakova. Le roi Virgil commence à voir des renards et fait acte d’autorité sur ses barons. Adrian Velba serait de l’autre côté du mur, dans le futur où ils vont se rendre après un combat avec la garde royale. Au passage ils embarquent dans le vaisseau spatio-temporel Lempkin et Elorna qui devait se marier. Ils vont tenter de retrouver Aldana même si pour cela ils doivent intégrer le monde des prostituées et affronter les Aigles Rouges.

Pas la peine de penser lire ce tome 7 sans avoir dévoré les précédents. On est sur la piste d’Elorna et d’Adrian pour des retrouvailles compliquées et un retour hypothétique à la vallée des rois. On adhère ou pas à Last Man. On aime la complémentarité du dessin, la fougue du récit et on s’accroche parfois aux digressions du scénario. L’expérience reste passionnante et le talent du trio certain.

Lastman, Tome 7, Casterman, 12,50 €

Lastman