Vive le monde libre ! Philippe Vuillemin se déconfine chez Huberty & Breyne Paris du 29 mai au 20 juin

De l’humour à la Vuillemin, un peu crade comme on dit mais, comme lui seul sait faire et bien faire. Pour fêter la reprise des affaires courantes, il est le héros de l’exposition Vive le monde libre ! mise en scène à la galerie Huberty & Breyne Paris du 29 mai au 20 juin 2020. Et il y va gaiement Vuillemin, tout juste déconfiné, mais égal à lui-même et aux cas d’or qu’il dessine.

Vive le monde libre !

Un titre qui rappelle des souvenirs plus anciens et historiques. Vive le monde libre ! un titre choisi par la galerie Huberty & Breyne Paris pour son exposition de réouverture consacrée à Philippe Vuillemin. Dans le contexte inquiétant et éprouvant ressenti ces dernières semaines, la galerie a voulu apporter un souffle de légèreté et d’humour en proposant une quarantaine d’œuvres haute en couleurs (pour le moins !) du dessinateur. D’Hara-Kiri à Charlie Hebdo, Vuillemin a ciblé plein pot les comportements humains, notamment ceux observés durant la pandémie de Covid-19. Et ce n’est pas triste.

On sait que Vuillemin a un humour brut de décoffrage, dans la forme mais inspirée dans son analyse. Il flirte en finesse avec le volontairement dégueulasse. Il est, on le sait, l’héritier d’une école fondée entre autres par le professeur Choron et digne héritier de Reiser. Vuillemin l’irrévérencieux bouscule les codes de la bienséance pour mieux pointer du doigts les dérives absurdes de notre société. Du 29 mai au 20 juin 2020, son humour corrosif de sale gosse de la BD s’accroche aux cimaises de la galerie Huberty & Breyne de Paris qui n’en avaient jamais vu autant.

La galerie Huberty & Breyne accueillera le public dans le respect des mesures sanitaires imposées par le gouvernement. L’intégralité des œuvres exposées sera visible à partir du 29 mai 2020 sur le site de la galerie Huberty & Breyne et durant toute la durée de l’exposition.

Vive le monde libre !
Pour un déconfinement réussi – encre et aquarelle sur papier – 2020 courtesy Huberty & Breyne Gallery ©