Les Nouvelles enquêtes de Ric Hochet T2, le polar d’abord

Un retour aux fondamentaux, au polar avec enquête qui se détache de la part fantastique que les Ric Hochet se devaient d’avoir avant la reprise par Zidrou au scénario. Dans ce tome 2, Meurtres dans un jardin français, Ric affronte un ennemi mortel et découvre qu’un simple baiser peut tuer. On est dans la France des années soixante. Bourdon n’apprécie pas que sa nièce file le parfait amour avec Ric depuis l’album précédent. D’autan que lui a perdu la femme de sa vie. Le dessin de Simon van Liemt a bien pris sa place dans cette reprise d’un grand classique.

Les Nouvelles enquêtes de Ric HochetUn sénateur qui meurt en plein jardin du Luxembourg après qu’une jolie brune l’embrasse, Ric s’empare de l’affaire d’autant que les chiffres de vente du journal La Rafale sont à la baisse. Après avoir affronté le Nyctalope il a un bras dans le plâtre et Nadine sur le dos. Ric recherche des témoins et le loueur de bateaux lui apprend que c’est la troisième mort suspecte qui a le jardin pour cadre. Sous leurs yeux un autre meurtre a lieu et Ric poursuit une jeune femme en rouge qui réussit à s’enfuir. Mais le Nyctalope refait surface et tente à nouveau de tuer Ric. Contre un dossier mystérieux, il négocie avec Ric sa liberté qui continue à enquêter sur le tueur du Luxembourg aux motivations étonnantes.

Un mélange qui ajoute à l’intrigue une part politique, un dossier brûlant et un environnement post soixante-huit qui rappellera des souvenirs à certains et fera découvrir une époque à d’autres. Un principe astucieux qui relance bien l’intérêt de la série avec ce fond qui revient sur la guerre d’Algérie et les expérimentations atomiques françaises au Sahara. Un album bien ficelé.

Les Nouvelles enquêtes de Ric Hochet, T2 Meurtres dans un jardin français, Le Lombard, 12 €

Meurtres dans un jardin français
Van Liemt ®