Une vente d’originaux d’Uderzo reportée mais celle de la collection Rackam maintenue le 17 décembre

Une affaire curieuse, celle des originaux d’Uderzo à ses débuts qui devaient être mis en vente aux enchères le 17 décembre 2017 par Huberty & Breyne Auction à Bruxelles. La vente a été reportée, terme diplomatique, car selon le communiqué de la société de ventes aux enchères « une plainte contre X déposée par Albert Uderzo à Neuilly-sur-Seine le 5 décembre 2017, une enquête a été ouverte afin de déterminer les conditions d’acquisition et de détention de ces dessins ». La collection Rackam sera bien quant à elle mise en vente comme prévue.

Oumpah-Pah
Un des œuvres d’Uderzo retirée de la vente

Si l’on se penche sur le catalogue on s’aperçoit que les dessins proposés sont pour la plupart des œuvres de jeunesse du dessinateur d’Astérix. Mais à qui appartiennent ces dessins et ces planches ? On y trouve une galerie de personnages méconnus du grand public et des héros de jeunesse d’Uderzo comme Stupido, Pitonet, Arys Buck, Le Prince Rollin, Belloy, Clopinard, Le Professeur Lacomête, Capitaine Marvel Junior, La Famille Moutonet ou encore Oumpah-Pah précurseur d’Astérix. Des héros nés au début des années quarante, alors que le dessinateur n’est âgé que de treize ans, aux premières publications dans les magazines O.K, Bravo ou Tintin, ce sont les vingt premières années de carrière d’Uderzo qui sont représentées.

Le secret de l’Espadon
Un album de la collection Rackam, Blake et Mortimer, Le secret de l’Espadon II (1953) Lot N° 29. Estimation 7500-8500 €

La collection serait celle d’un particulier. Étonnant toutefois que l’on ne prenne pas toutes les précautions légales pour déterminer sans doute possible l’origine de ces dessins. Des stocks provenant des éditeurs de l’époque pour qui les originaux n’avaient pas de valeur ? A une époque les dessins originaux d’illustration d’articles finissaient à la poubelle de la photogravure des journaux. Une collection héritée, des prêts ? Et donc il y a litige à propos de la propriété des originaux d’Albert Uderzo. Marc Breyne et Alain Huberty ont donc décidé de suspendre la partie de la vacation qui lui est dédiée, prévue ce 17 décembre. « Le litige soulevé par la justice française quant à la propriété des originaux d’Albert Uderzo signifie que nous ne pouvons pas proposer ces œuvres à la vente. Nous avons la responsabilité à l’égard de nos clients de garantir une provenance irréprochable et de leur transmettre, sans problème aucun, les droits de propriété. » ont déclaré Alain Huberty et Marc Breyne. A suivre de près toutes ces planches qui réapparaissent soudainement. Ce ne sont pas les seules et il y en aura d’autres.

Par contre les ventes des 90 planches originales de prestige et les albums de la collection Rackam sont quant à elles bien maintenues au dimanche 17 décembre 2017, à l’Hôtel Lempertz de Bruxelles. Des pièces d’un grande diversité, des albums rarissimes, des planches de Hubinon, Jijé, Macherot, Reamack, Peyo seront aussi mises en vente.

Buck Danny
Buck Danny Prototype FX-13 dos de couverture Lot n° 377 Prototype FX-13 est pré-publié dans le journal Spirou du N° 1104 au N° 1125 en 1959. Estimation : 15 000-18 000 €