Spirite, ectoplasmes et fantômes

Des chasseurs de fantômes que l’on prend bien sûr pour des escrocs, des ectoplasmes apparus après une catastrophe, une petite fille et un héros ingénu flanqué d’une journaliste perspicace, tout ce joyeux et savoureux petit monde sème un sacré mais dangereux remue ménage dans Spirite de Mara. Un album fantastique, au scénario travaillé, un thriller aussi avec des meurtres et des découvertes, qui fait mouche et séduit. Joli dessin nerveux et fignolé.

Spirite

Un astéroïde en Sibérie en 1908 ou autre chose ? Le professeur Voynich découvre un ectoplasme, un fantôme victime de la catastrophe qui lui indique que dans la cave il y a sa fille qui a survécu, Marlène. 23 ans plus tard à New-York, une voyante contacte les esprits en présence de Voynich et de son jeune assistant, Davenport, des spécialistes des fantômes qui ont mus au point un détecteur. Ce sont des Spiritologues qui les étudient. Une sorte de dirigeable aurait survolé Boston et au Daily American, le quotidien, la jeune Nell est engagée comme journaliste pour tenir la rubrique du surnaturel. Ça tombe bien, les témoins se bousculent alors que la machine de Davenport a capturé un jeune ectoplasme. Mais la découverte intéresse des malfaisants.

Tunguska

Il y aurait comme du cadavre au menu des chasseurs de fantômes qui se font trucider les uns après les autres. Que s’est-il passé vraiment en Sibérie ? Comment Davenport et la jeune journaliste vont-ils pouvoir enquêter sur ces phénomènes à la fois paranormaux et bien réels ? Une bonne histoire appuyé par un dessin très animé.

Spirite, Tome 1, Tunguska, Drakoo éditions, 15,90 €