Thorgal T34, Kah-Aniel dans les sables d’Orient

Thorgal continue sa quête à la recherche de son fils enlevé par une secte. Pour ce 34e épisode, Thorgal est sous le soleil de l’Orient qui a, et ce n’est rien de le dire, inspiré au pinceau Rosinski si ce n’est Yves Sente au scénario.

ThorgalThorgal a abordé sur les rives du califat abasside dont Bag-Dadh est la perle. Aniel est entre les mains des magiciens rouges qui voit en lui la possible réincarnation de son grand-père Kahaniel de Valnor. Il faut que Aniel meure pour mieux ressusciter. Entre temps Thorgal succombe aux charmes de la belle Salouma qui lui raconte l’histoire de la ville. Quel destin choisira Thorgal aidé du bon géant Petrov et de Salouma ? Sauver son fils, la ville ? Aniel est l’enjeu de ce choix cornélien.

Retour sur le dessin, les tableaux orientalistes de Rosinski. Superbe au point de croire que Rosinski s’est avant tout fait plaisir et qu’il a apprécié que le scénario de Yves Sente traîne en longueur. Très belles lumières qui changent des glaces du nord. Il faut aller voir l‘exposition Rosinski à Paris chez Maghen pour apprécier grandeur nature son immense talent. Enfin, chargez sur l’Apple Store l’application Thorgal : le compagnon officiel qui permet d’obtenir des bonus en scannant les pages de l’album.

Thorgal, Tome 34, Kah-Aniel, Le Lombard, 12 €

Kah-Aniel