Jean de Florette T2, sacré papet

Voici le deuxième et dernier tome des aventures de Jean de Florette dans la collection des superbes adaptations des œuvres de Marcel Pagnol aux éditions Grand Angle. Toujours aussi fidèle au texte original, Serge Scotto et Éric Stoffel offrent de découvrir ou de redécouvrir cette œuvre classique qui raconte le destin de Jean Cadoret, le bossu des Bastides et de sa petite Manon. Même si le film avec Montand, Depardieu et Auteuil reste dans toutes les mémoires. Le dessin de ce tome 2 est ici repris par Christelle Galland, dessinatrice notamment de La petite fille qui voulait voir la guerre. Par Sidney TRUC.

Jean de FloretteCésar Soubeyran, le papet, est un notable des Bastides. Il souhaite par-dessus tout que son neveu Ugolin réussisse. Mais Ugolin veut cultiver des œillets et pour ce faire il faut une terre avec une source mais dans ces collines des Provences la chose est rare. Le papet ne voit donc pas d’un bon œil Jean Cadoret débarquer de la ville et hériter d’un terrain où il s’y installe pour élever des lapins et faire pousser des courges. Mais l’eau manque et le bossu se tue à la tâche pour ramener de l’eau de la source la plus proche afin de sauver ses cultures et ses lapins. Et ce n’est pas les habitants du village qui vont lui faciliter la tâche et encore moins Le Papet et Ugolin. Le Bossu des Bastides va tout faire pour lutter contre les éléments et réussir dans son projet.

Dans ce dernier tome se met en place le dénouement des aventures de Jean Cadoret dit Jean de Florette. Comme à leurs habitudes, les auteurs ont particulièrement bien cerné l’œuvre de Pagnol avec des scénarios très travaillés et des dessins plein de rythme et de couleurs. Une très belle réalisation à conseiller à un très large public.

Jean de Florette, Tome 2, Grand Angle, 16,90 €

Jean de Florette