« Pin-up » bien sûr, Berthet expose à Bruxelles chez Huberty et Breyne dès le 22 février 2019

Quand on a rencontré Philippe Berthet pour la première fois, c’était à Montpellier, en plein succès de la série Pin-up scénarisée par Yann. Il est revenu souvent dans la région et a présidé le Festival de Sérignan dans l’Hérault en 2001. Cette fois, c’est chez Marc Breyne et Alain Huberty à Bruxelles que Philippe Berthet s’installe dans leur galerie bruxelloise du 22 février au 23 mars 2019 pour une exposition intitulée Pin-up. Le vernissage en sa présence a lieu le jeudi 21 février 2019 à partir de 18h30.

Pin-upPhilippe Berthet a une superbe carrière. Auteur sensible, très accessible, avec ses polars, ses récits d’aventures, ses thriller, il a mis au jour des personnages féminins forts et séducteurs, tendres mais déterminés. Berthet parvient avec un maîtrise totale à coucher sur le papier des élégantes silhouettes. Son inspiration, il la puise directement à l’essence du glamour. Dans la grande tradition des photographes comme Peter Gowland, André de Diennes, Howell Conant ou encore Bunny Yeager, il parvient à mettre en scène de charmeuses et charmantes figures féminines en évitant toute faute de goût. Ces femmes sont fières, sûres d’elles, de leurs atours comme de leurs atouts. Leurs poses sont pensées, étudiées et justifiées. Chacune a de quoi séduire dans des genres différents.

Pour cette exposition bruxelloise, Philippe Berthet s’est inspiré de sa célèbre série Pin-up, co-signée avec Yann aux éditions Dargaud, et a poussé ses recherches bien au-delà de la mise en scène de Dottie, son personnage principal. Outre une cinquantaine de planches originales, on pourra découvrir des croquis, des illustrations en couleurs et des toiles originales d’héroïnes incroyables, en couleur comme en noir et blanc, ainsi qu’une série de « bad girls » qui va surprendre. Au total, une centaine de pièces exceptionnelles attendent les visiteurs place du Châtelain. La mise en ligne des œuvres à la vente commence le vendredi 22 février 2019.

Plus récemment Berthet a signé L’Art de mourir avec Raule dans la collection qu’il anime, Ligne noire chez Dargaud, et dans cette même série, avec Zidrou, Le Crime qui est le tien.

Dédicace de Philippe Berthet
Dottie de passage à Sérignan. JLT ®