La Nuit de l’Empereur, Napoléon et ses Vieilles Moustaches

Patrice Ordas avait confié à ligneclaire lors d’un passage à Montpellier qu’il travaillait sur une nouvelle série. Ses héros, Les Vieilles Moustaches dans La Nuit de l’Empereur. Des grognards de l’Empire qui vont sauver Napoléon pris au piège au début de la retraite de Russie. Patrice Ordas à qui l’on doit le remarquable Ambulance 13 signe une fois encore un récit très fort et coloré que dessine avec fougue Xavier Delaporte.

La Nuit de l'Empereur1812, Moscou brûle pour empêcher les Français de profiter de leur victoire. Napoléon n’a plus le choix. Il doit battre en retraite avant de risquer d’être capturé. Son garde du corps, Martel, est un royaliste devenu officier sous l’Empire, un redoutable combattant. Il exfiltre Napoléon qui rejoint son sosie. A lui de jouer son rôle pour tromper l’ennemi. La comtesse Marie Waleska avec une cantinière se joint au groupe qui entoure l’Empereur et une poignée de soldats qui se retranchent dans une ferme. Assiégés par les Cosaques, Napoléon et ses hommes sont pris au piège.

Ordas a bâti son histoire sur fond d’hiver russe et de personnages forts en gueules, attachants et héroïques sans prétention. On pense un peu à une version napoléonienne de Fort Alamo, un sujet que le scénariste avec Moses Rose vient de traiter. Avec un soupçon des Sept Mercenaires, de belles références. Ses Moustaches ont un sacré panache et de la classe, comtesse en tête. Suite et fin dans le tome 2.

La Nuit de l’Empereur, Tome 1, Les Vieilles Moustaches, Grand Angle, 13,90 €

Les Vieilles Moustaches