La Nuit de l’Empereur T2, il faut sauver l’Aigle

Il est mal parti Napoléon. L’Aigle est pris au piège de la campagne de Russie et le retour vers la France est compliqué. Un capitaine royaliste qui n’aime pas vraiment l’Empereur et une comtesse russe vont être ses sauveurs, enfin si tout va bien. Car en prime l’Empereur a un sosie qui s’est fait prendre. Un tome 2 et la fin de cette fresque enneigée que signe Patrice Ordas dessinée avec brio et flamme par Xavier Delaporte. Cosaques, lanciers, grognards, la Grande Armée va souffrir mais saura se battre pour son chef. 

La Nuit de l'EmpereurNapoléon est caché dans une ferme isolée. Martel et la comtesse Danilov avec quelques autres doivent récupérer le sosie de Napoléon fait prisonnier et torturé que l’on veut faire abdiquer pensant que c’est le vrai empereur. Au milieu des troupes russes, des cosaques de tout bord et par un froid polaire Martel et la comtesse se rapprochent de leur cible et tombent sur un espion polonais. Ils arrivent enfin à la hutte où le sosie est gardé par un traître français. Après avoir fait le ménage le petit groupe peut désormais tenter de rejoindre les lignes françaises. Ce sera à la Bérézina. Mais avant il va falloir éclaircir le mystère d’un certain médaillon et de son contenu si précieux pour Napoléon.

Beaucoup de panache dans cette histoire de passion, de dévouement, d’abnégation. Ordas a mis l’accent sur cet attachement profond qui réunissait Napoléon et ses hommes. L’histoire se tient bien et le personnage de la comtesse qui apporte un jour nouveau à l’intrigue. On pourrait peut-être les revoir cette belle, vaillante comtesse doué au sabre et le capitaine aventurier. Un duo capable de bien des aventures sous la plume de Patrice Ordas. Le dessin de Xavier Delaporte assure parfaitement ambiance et détails de cette fresque à fond historique.

La Nuit de l’Empereur, T2 Les aigles sous la neige, Grand Angle, 13,90 €

Les aigles sous la neige