Les Trois grognards T2, des zozos rigolos

On les retrouve les trois copains aussi dissemblables que possible et embarqués dans les guerres sans fin de l’excellent Napoléon. Les Trois Grognards, Honoré, un ancien lieutenant des Îles qui veut se payer l’empereur, Kemeneur, une armoire à glace façon King Kong, et Félicien, jeune ahuri un brin niais, vont partir pour l’Autriche en cette année 1805. Honoré a pour mission de faire échouer Napoléon dans ses rêves de conquête. Régis Hautière, après Un Homme de joie et le New-York des années vingt, est passé au feuilleton historique avec des mousquetaires grognards qui ont de la surface et de l’humour. Le premier tome a bien placé personnages et ambiance. Frédérik Salsedo, d’un trait clair, accentue quand il le faut le côté caricatural des personnages dont l’énorme Kemeneur aux mains en forme de battoirs.

Les Trois grognardsHonoré prend ses consignes de la cantinière qui est le trait d’union entre lui et les ennemis de Napoléon. Honoré se refuse à tuer l’empereur mais pas à tout faire pour qu’il soit vaincu par les Autrichiens.  Il doit transmettre un courrier au général Mach, chef des Autrichiens. Direction Ulm pour Honoré et ses copains. Accidentellement Félicien tire une balle dans les fesses de Honoré. Les trois hommes sont faits prisonniers par les Autrichiens. Ils s’évadent déguisés en femmes. Une fois encore ils tombent dans les mains de l’ennemi et sont présentés au général Mack qui ne croit pas Honoré.

Une bande de zozos lâchés dans la nature qui fait tout foirer et finalement donne indirectement la victoire à Napoléon. Aux innocents les mains pleines, on est dans une comédie loufoque dont les rebondissements sont incongrus mais drôles. L’Histoire, la grande, est derrière la petite. On a même en y regardant bien derrière la cantinière l’ombre de la Marque Jaune qui plane sur cette édifiante saga au ton comique que signe le scénariste de La Guerre des Lulus.

Les Trois Grognards, T2 Suite autrichienne, Casterman, 14,95 €

Suite autrichienne
Casterman ®